COMITE VALMY

Accueil du site > UNION DU PEUPLE DE FRANCE - Arc Républicain de Progrès > Au service des Français, au service de la France par Bernard (...)

Au service des Français,
au service de la France
par Bernard Maillard

vendredi 7 juin 2019, par Comité Valmy


Au service des Français, au service de la France

Quelle raison d’être et d’agir en politique ?

Quelle raison de servir et de défendre aujourd’hui la France ?

Quelle raison de servir les Français ?

Le pouvoir en place en France lors des dernières élections européennes du 26 mai 2019 n’a su réunir sous sa bannière, guère plus, que le dixième du collège des électeurs inscrits. Le vote réactionnaire et de repli sur soi est annoncé comme devant être la seule alternative envisageable afin de pouvoir laisser libre court à un courant réputé seul progressiste, et qui s’inscrit dans la perspective du mondialisme le plus débridé et de l’effacement des États nations.

Or, seule la nation souveraine et démocratiquement réunie est en situation d’exprimer, dans l’intérêt général et la préservation des libertés individuelles et collectives, une capacité de résistance et d’action constructive, face à de très puissantes forces destructrices et oligarchiques dont la capacité de corruption est sans égale et ne doit plus être ignorée.

L’action politique doit être placée au service premier de tous les Français et de la France, mais aussi de la paix et du bien vivre ensemble, en Europe et dans un monde devenu aujourd’hui très chaotique.

L’indispensable reconstitution d’une capacité d’action républicaine et démocratique doit s’appuyer en premier lieu sur le respect, l’écoute et le dialogue avec chaque Français, acteur premier en tant que citoyen libre de l’action politique.

C’est l’union et le rassemblement dans la nation qu’il nous faut de nouveau promouvoir, et non plus la division, la rupture et l’exclusion , et encore moins céder aux illusions du repli sur soi ou l’entre soi, ou du mondialisme le plus débridé.

Ce chemin de l´unité et du rassemblement, et non de la division demeurera toujours le plus difficile, mais aussi le plus fécond.

Bernard Maillard
6 juin 2019

LE BLOG DE MALICORNE


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>