COMITE VALMY

Accueil du site > - GEOPOLITIQUE > Les rebelles syriens envoient des centaines de combattants kamikazes et de (...)

Les rebelles syriens envoient des centaines de combattants kamikazes et de véhicules piégés couverts par l’artillerie et les blindés turcs pour reprendre la localité stratégique de Sarakeb

vendredi 28 février 2020, par Comité Valmy


La solide contre-offensive rebelle puissamment soutenue par le feu de l’artillerie et des blindés turcs ont permis aux rebelles syriens de reprendre une grande partie de la localité stratégique de Sarakeb. Les médias occidentaux ont passé sous silence les tactiques employés par les rebelles coalisés d’Idlib et insistent sur les Bombardements aériens de plus en plus intenses des forces aérospatiales russes et ceux de l’aviation syrienne : des centaines de combattants kamikazes et des véhicules piégés ont formé le fer de lance de cette contre-offensive lancée sous le feu de l’artillerie de campagne et des blindés turcs. La ville de Sarakeb est entièrement détruite par les combats. Les lancés-roquettes multitubes turques ont quasiment transformé des dizaines de kilomètres carrés en terrain lunaire. Les forces de l’Armée syrienne se battent encore à la sortie de Sarakeb, une place stratégique qu’elles ont investi il y a trois semaines. Les avions de combat russes et syriens bombardent sans répit les forces rebelles et turques à l’intérieur de la ville.

La reprise de Sarakeb revêt une importance vitale pour Damas car ce point stratégique relie non seulement l’autoroute M5 mais constitue un carrefour reliant les autoroutes M5 et M4 reliant les provinces d’Alep et Idleb avec Lattaquié.

L’usage de combattants-suicide par les rebelles d’Idlib, dont une majorité de kamikazes emportant des vestes et des sacs à dos remplies d’explosifs (C4 et RDX) contredit la narration occidentale et arabe selon laquelle les rebelles d’Idlib seraient de gentils rebelles modérés et « démocrates » faisant face à un régime autoritaire et militariste.

Les combats pour le contrôle de Sarakeb se poursuivent.

Update : une source militaire russe dément la chute de la localité stratégique de Sarakeb entre les mains des rebelles et de l’Armée turque.

Strategika 51 - 27 février 2020


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>