COMITE VALMY

Accueil du site > - L’ENNEMI COMMUN DES PEUPLES : l’impérialisme étasunien > Le Pentagone met en place une Task Force chargée des Objets Volants Non (...)

Le Pentagone met en place une Task Force chargée des Objets Volants Non Identifiés (OVNIS) et des Phénomènes Aériens Non Identifiés (PANIS)

lundi 14 septembre 2020, par Comité Valmy


Le Pentagone met en place une Task Force chargée
des Objets Volants Non Identifiés (OVNIS)
et des Phénomènes Aériens Non Identifiés (PANIS)

Finalement, l’année 2020 est celle de tous les rebondissements :

Basculement de l’équilibre stratégique, cyber-guerres, utilisation de vecteurs viraux à ARN modifiés, confinements de populations, usage d’armes non conventionnelles, course aux armements orbitaux, guerres monétaires et financières, guerres psychologiques, guerres commerciales et premières divulgations officielles concernant le phénomène des OVNIS ou objets volants non identifiés, que le jargon militaire traduit par phénomènes aériens non identifiés.

Le 14 août 2020, le Pentagone a rendu public un communiqué annonçant la création par le département de la marine (US Navy) d’une Task Force pour les Phénomènes Aériens Non-Identifiés, laquelle sera dirigée par le Sous-Secrétaire de la Défense pour le Renseignement et la Sécurité.

La création de cette force a été approuvée le 04 août 2020 par le Secrétaire Adjoint de la Defense, David L. Norquist. Officiellement, cette Task Force aura pour mission de tenter de comprendre la nature et l’origine des Phénomènes Aériens Non-Identifiés (UAP en Anglais), un autre acronyme officiel désignant les Objets Volants Non-Identifiés (OVNIS) avec pour priorité la détection, l’analyse et le classement des ces objets « posant une menace à la sécurité nationale des États-Unis ». Le communiqué du Pentagone souligne que les forces armées des États-Unis prennent très au sérieux toute incursion par des aéronefs ou objets volants non autorisés dans l’espace aérien américain même quand il s’agit en l’occurrence de phénomènes aérien non identifiés.

Cette décision intervient peu après la publication d’un rapport sur la recrudescence des OVNIS observés par les drones aérien et orbitaux US dont le très secret drone orbital X-37B dont on sait très peu de choses.

source :

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>