COMITE VALMY

Accueil du site > COMITE VALMY ANALYSES ET PROPOSITIONS - > Meilleurs vœux de combat du Comité Valmy En 2021 rassemblons la (...)

Meilleurs vœux de combat du Comité Valmy
En 2021 rassemblons la Résistance souverainiste
pour l’union de notre peuple nation !
Construire un front de libération nationale

samedi 16 janvier 2021, par Comité Valmy


Construire un front de libération nationale

Certains patriotes appellent actuellement au rassemblement de la droite souverainiste, tandis que d’autres se regroupent sur une base républicaine et progressiste. Le Comité VALMY, depuis la bataille contre la ratification du traité de Maastricht, a toujours rassemblé des militants "des deux rives". Dès le début de notre engagement, nous avons appelé à l’union du peuple de France, sans laquelle nous estimons qu’il n’est pas possible de vaincre le front uni européiste et mondialiste.

D’ailleurs, la mafia fédéraliste au pouvoir s’emploie à cultiver habilement la division des forces républicaines et patriotes, en jouant notamment sur la confusion politique, les ambitions personnelles et les égos ; en exploitant aussi le suicide du Parti Communiste Français qui, pendant la Résistance et au-delà, avait démontré son attachement à la nation et n’aurait pas, s’il était resté lui-même, toléré sa trahison actuelle.

En septembre 2017, notre collectif, qui s’inspire de l’exemple du Conseil National de la Résistance et de son programme, a lancé un appel solennel à constituer un Front de libération nationale. Aujourd’hui, cette initiative garde toute sa pertinence et a pris un caractère d’urgence. En effet, avec Macron et ceux qui dans l’ombre le pilotent, c’est la destruction de la République et de la nation qui sont à l’ordre du jour.

Cette destruction de la France républicaine, sous l’égide de l’UE, impose la décomposition de l’outil de production (industrie, agriculture, énergie...), des services publics, et supprime les outils de souveraineté.

L’UE établit aussi une immigration massive, souvent impossible à assimiler, d’origine essentiellement musulmane et comportant une composante islamique prônant la charia.

Ce mouvement migratoire permet aussi de détruire pas à pas les conquêtes sociales et politiques auxquelles est attaché le peuple de France, issu d’une longue histoire patriotique de résistance et de révolutions.

En organisant cette colonisation de peuplement, la faction macronesque et la social-démocratie, inféodées à l’organisation politico-financière de gouvernance mondiale de "l’État profond" des USA, entendent en outre modifier la composition ethnique ainsi que la culture de notre peuple, afin d’édulcorer son patriotisme naturel.

Grâce à un coronavirus à l’origine énigmatique et à une pandémie bien opportune, le pouvoir d’Emmanuel Macron, issu d’un coup d’État organisé dans un système de démocratie "Canada-Dry", confirme le rejet de la volonté populaire exprimée lors du référendum de 2005. Il approfondit de jour en jour l’euro-dictature dont il est le chargé de mission en France et dont l’impopularité grandit manifestement.

Le mouvement des gilets jaunes, approuvé par une large majorité des Français et réprimé de façon criminelle, a démontré que le peuple de France entendait bien rétablir sa souveraineté et la démocratie.

Encouragé par le succès du Brexit, un mouvement populaire patriote et républicain potentiellement majoritaire couve. Il attend l’occasion de se manifester et de se développer. Il serait souhaitable que ce mouvement en gestation soit conduit par une direction politique pluraliste, unie et représentative qu’il aurait adoptée, sans laquelle le sabotage et la division seraient facilement orchestrés.

Ce pourrait être le rôle du front de libération nationale que le Comité Valmy propose et qui réunirait l’ensemble du mouvement souverainiste autour de l’objectif commun du rétablissement de la souveraineté nationale et populaire, de l’indépendance nationale !

Vive l’union du peuple de France !

Claude Beaulieu,
Président du Comité Valmy
9 janvier 2021

***

Charles de Gaulle : “Ce n’est pas la gauche, la France ! Ce n’est pas la droite, la France ! Naturellement, les Français, comme de tout temps, ressentent en eux des courants. Il y a l’éternel courant du mouvement qui va aux réformes, qui va aux changements, qui est naturellement nécessaire, et puis, il y a aussi un courant de l’ordre, de la règle, de la tradition, qui, lui aussi, est nécessaire. C’est avec tout cela qu’on fait la France. Prétendre faire la France avec une fraction, c’est une erreur grave, et prétendre représenter la France au nom d’une fraction, c’est une erreur nationale impardonnable. »

Constitution du 24 juin 1793 - Article 35 : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. »


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>