COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > Norvège : 13 décès de personnes âgées après l’injection du vaccin (...)

Norvège : 13 décès de personnes âgées
après l’injection du vaccin Pfizer/BioNTech
RT France,

dimanche 17 janvier 2021, par Comité Valmy


Un soignant prépare une dose de vaccination Pfizer/BioNTech (image d’illustration).

Un soignant prépare une dose de vaccination Pfizer/BioNTech (image d’illustration).

Norvège : 13 décès de personnes âgées
après l’injection du vaccin Pfizer/BioNTech

En Norvège, où près de 33 000 personnes ont déjà reçu au moins une dose du vaccin Pfizer/BioNTech, plusieurs cas de décès ont été constatés chez des personnes âgées qui ont été vaccinées, bien qu’elles présentaient initialement des « graves troubles ».

« La Norvège a enregistré un total de 29 décès parmi les personnes de plus de 75 ans qui ont reçu leur première injection de vaccin Covid-19 », a rapporté l’agence de presse américaine Bloomberg ce 16 janvier, citant un document transmis par l’Agence norvégienne du médicament. Celle-ci fait état de décès chez des personnes fragiles qui souffraient initialement de « graves troubles » et qui se sont récemment fait administrer le vaccin américano-allemand Pfizer/BioNTech, seule solution jusqu’à présent disponible dans le pays.

« Il y a 13 décès qui ont été évalués, et nous avons connaissance de 16 autres décès qui sont actuellement en cours d’évaluation », a en effet fait savoir l’agence norvégienne du médicament auprès de Bloomberg.

Cité par France info, son médecin en chef s’est en outre exprimé en ces termes : « Les rapports pourraient indiquer que les effets secondaires courants des vaccins à ARNm, tels que la fièvre et les nausées, ont pu entraîner la mort de certains patients fragiles. »

Pfizer et BioNTech travaillent avec les autorités sanitaires norvégiennes pour enquêter sur ces décès. Dans un communiqué cité par Bloomberg, Pfizer a assuré que le « nombre d’incidents n’[était] pas alarmant ».

Comme le relève France info, la Norvège, qui a commencé à vacciner sa population le 27 décembre dernier, a administré au moins une dose à environ 33 000 personnes, en se concentrant sur celles considérées comme les plus à risque, y compris les personnes âgées.

16 janvier 2021


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>