COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > Epidémie de tests positifs, pas de malades !!! par Charles (...)

Epidémie de tests positifs,
pas de malades !!!
par Charles Sannat

mercredi 17 février 2021, par Comité Valmy


Epidémie de tests positifs, pas de malades !!!

Les mots sont importants.

La pensée de ce médecin est juste même si ses propos peuvent sembler faux ou choquants lorsqu’il affirme que nous avons une épidémie de tests, de chiffres, de projections mais pas de malade.

Pourquoi ?

Parce qu’évidemment il y a des malades c’est indéniable.

De la même manière qu’il y a des morts.

De la même façon que vous avez des gens, y compris jeune qui souffrent de Covid long.

Pour autant, avec la sensibilité des tests actuels nous avons effectivement une épidémie de faux positifs ou vaguement positifs. C’est dans ce sens que nous avons non pas 20 000 malades chaque jour mais « seulement » 3 000 de nos concitoyens en réanimation… sur 20 000 par jour sur 15 jours nous parlons d’environ 300 000 personnes infectées officiellement et « seulement » 3 000 en réanimation soit un taux de 1%.

Tous ceux qui suivent cette épidémie depuis le début savent que les taux de réanimation par rapport au nombre de malade est de 10 à 20% et c’est justement ce chiffre qui « panique » les autorités et peut mettre le système de santé en tension.

Lorsque vous dites que vous avez 300 000 malades et seulement 3 000 réanimations, c’est que vous n’avez pas 300 000 malades. Vous en avez (estimations personnelles) 10 fois moins.

Cela veut dire que les mesures barrières et surtout les politiques de tests massifs y compris désormais salivaires doivent nous permettre d’isoler au mieux les malades ou les pseudo malades plutôt que de confiner tout un pays.

La recette est assez simple. Il faut tester, tester et tester encore.

Dans l’absolu si nous testions tous les jours toute notre population en 15 jours nous éradiquerions le virus.

Il n’y a pas besoin de reconfiner sur la base d’indicateurs faux.

Quand on n’utilise pas de bons outils et que les instruments de mesure sont faussés, alors les signaux envoyés ne permettent pas de prendre les bonnes décisions.

C’est pour cela que depuis le début de l’épidémie j’affirme qu’il faut dire… la vérité.

#Variants : peut-on éviter le #confinement ?

🗣 @gkierzek
« J’ai l’impression qu’on évalue mal l’épidémie et notamment avec ces chiffres de tests. On soigne une épidémie de tests, de chiffres, de projections, pas de malades »

📺Explications dans #CDLT @MAMELIYI pic.twitter.com/aEmV5v0P7B

— LCI (@LCI) February 8, 2021

Charles Sannat
16 février

source : https://insolentiae.com


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>