COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > Billet : Le syndrome d’Evian, un variant du syndrome de Stockholm par (...)

Billet : Le syndrome d’Evian,
un variant du syndrome de Stockholm
par Karine Bechet-Golovko

vendredi 16 avril 2021


Billet : Le syndrome d’Evian,
un variant du syndrome de Stockholm

Buvez de l’eau ! Quelle injonction plus anodine peut-il y avoir ? Quel tweet plus banal pour une entreprise, comme Evian, qui vend des bouteilles d’eau de source, que de demander de retweeter à ceux qui ont déjà bu un litre d’eau. Mais, soudain, l’entreprise s’excuse. Une entreprise vendant de l’eau s’excuse, car des musulmans se sont sentis offensés. Pour eux, c’est le premier jour du ramadan. Donc, tout le pays doit vivre à leur rythme. Belle illustration du respect de l’autre dans sa diversité. Et Evian s’excuse. Manifestement, c’est un nouveau variant du syndrome de Stockholm pour les sociétés communautarisées, pour les sociétés qui ne savent plus vivre ensemble, pour les hommes qui ont perdu toute empathie, toute racine.

Si les règles alimentaires de chacun doivent être valables pour tous, et surtout les règles des minorités diverses et variées s’imposer à la majorité, nous entrons dans la dictature des minorités. Dans le désordre :

•On mange du poisson le vendredi ;
•On ne mange pas de porc ;
•On ne mange pas de viande ;
•On ne mange rien qui ne soit lié au vivant ;
•On ne mange pas jusqu’au coucher su soleil.
Dans la logique communautariste, c’est donc le plus radical qui l’emporte. On ne mange rien de vivant, et ce, jusqu’au coucher du soleil.

Ce n’est pas votre manière de vivre ? Quelle importance ! Vous devez respecter les croyances des autres - qui ne respectent pas votre mode de vie.

Quelle importance s’ils ne vous respectent pas, vous devez être tolérants.

Quelle importance s’ils ne le sont pas, sinon vous êtes racistes xénophobes, voire encore pire encore - d’extrême-droite.

C’est ainsi que l’entreprise Evian a décidé d’être particulièrement tolérante. Après avoir osé faire de la publicité incitant les gens à boire de l’eau (surprenant ...), ce qui par ailleurs est bon pour la santé selon les médecins, elle s’est platement excusée que sa publicité ait pu déranger certains musulmans, qui eux ont ramadan.

Autrement dit, un groupe religieux étranger à la culture française vient dicter sa manière de voir, sa manière de vivre, l’impose et il faut encore s’excuser de vivre différemment ? Je n’ai jamais entendu un chrétien venir perturber le débat public avec le Carême.

En Russie, où les religions du Livre sont particulièrement vivantes, je n’ai jamais entendu ni un musulman, ni un chrétien venir ainsi porter sur la place publique son arrogance et son intolérance.

Quelle est cette étrange mode en France, de devoir s’excuser de sa manière de vivre ? Certainement un nouveau variant (ils sont très en vogue ...) du syndrome de Stockholm, le syndrome d’Evian.

Karine Bechet-Golovko
jeudi 15 avril 2021

Russie politics


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>