COMITE VALMY

Accueil du site > - L’UNION de la RESISTANCE, le CNR, son programme, NOS REFERENCES. > En réponse à Marine LE PEN par "Place d’Armes" + note du Comité (...)

En réponse à Marine LE PEN
par "Place d’Armes"
+ note du Comité Valmy

mercredi 28 avril 2021, par Comité Valmy

Image d’illustration

Note du Comité Valmy

Le Comité Valmy a estimé souhaitable de contribuer à faire connaître la tribune de militaires publiée par "Valeurs actuelles", car la situation de la France républicaine est actuellement très difficile.
Elle tend à s’orienter vers une guerre civile, où le cœur patriotique de la nation - majoritaire - serait confronté à l’islamisme radical et sa masse de manœuvre dans les banlieues, éventuellement soutenus par la fausse gauche mondialiste, racialiste et maastrichtienne qui occupe l’appareil d’Etat.
Depuis un certain temps, des éléments indiquent que de nombreux militaires ont pris conscience d’une volonté évidente chez les euro-atlantistes de détruire la France, sa langue et sa culture, et d’y favoriser une colonisation de peuplement à travers une immigration massive, comportant de nombreux islamistes radicaux.
Cela n’est pas acceptable, ni pour l’armée, ni pour notre peuple nation.
Dans la crise actuelle le lien armée-nation doit être renforcé afin que se constitue, pour rétablir la France républicaine, un puissant mouvement patriotique associant l’armée à notre peuple.
Le Comité Valmy appelle de nouveau à la constitution d’un front de libération nationale.

Le Comité Valmy
26 avril 2021

Ci-dessous, la réponse de "place d’armes" à la tentative de récupération de Marine Le Pen.


En réponse à Marine LE PEN

Nous avons été surpris en lisant la lettre ouverte de Marine Le Pen dans "Valeurs actuelles", lettre écrite suite à l’article : "Pour un retour de l’honneur de nos gouvernants » : 20 généraux appellent Macron à défendre le patriotisme". Il nous paraît important d’effectuer une mise au point et deux remarques relativement aux propos de la présidente du Rassemblement National.

Une mise au point : Madame Le Pen a parfaitement la légitimité d’attirer à elle des généraux. C’est son droit et chacun des militaires qui a signé la "lettre aux gouvernants" a la possibilité suivant ses convictions de répondre favorablement à sa demande. Mais ceci n’engage en rien "Place d’Armes". Notre site n’a pas pour but d’aiguiller ses membres vers un parti, chaque adhérent possède le discernement nécessaire pour trouver seul sa voie politique.

Deux remarques :

Il est pour le moins maladroit d’effectuer une opération de "racolage" pour des objectifs électoraux. Elle aurait pu simplement se dire en phase avec nos préoccupations. De plus, qu’elle se rassure, nous n’en resterons pas à de simples exhortations. Notre combat commence à peine, nous ne lâcherons rien tant que nous n’aurons pas atteint notre but : sauver notre pays de la destruction.

Ensuite, et peut-être le plus grave dans sa lettre, est la méconnaissance totale du monde militaire. En effet sur le millier de signataires (et il en arrive de nouveaux en permanence), elle a privilégié les seuls vingt généraux. Or si les armées sont commandées par des généraux, aucun général n’existerait sans la troupe et par troupe j’entends aussi bien les hommes du rang que les sous-officiers et les officiers. En mettant exclusivement en avant 18 gradés de haut rang elle a négligé les 980 autres militaires qui se sont engagé en paraphant notre missive.

Place d’Armes


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>