COMITE VALMY

Accueil du site > - ANALYSES MARXISTES, documents et apports communistes > À propos de AFGHANISTAN : le point de vue de Jean-Pierre Page

À propos de AFGHANISTAN :
le point de vue de Jean-Pierre Page

samedi 21 août 2021, par Comité Valmy


À propos de AFGHANISTAN :
le point de vue de Jean-Pierre Page

Je n’arrive pas à comprendre cette idée fumeuse que les USA vont utiliser les Talibans contre la Chine. Certains à courts d’analyses et d’arguments comme Roussel et le PCF continuent à les voir comme il y a 40 ans alors que pour le moment rien ne montre qu’ils veulent aller dans une direction identique. Mais surtout cette idée qu’il y aurait un accord secret avec les américains ne tient pas compte de l’importance des changements géopolitiques dans cette région et donc du nouveau rapport des forces.

Beaucoup parlent de marxisme sans y recourir. L’intérêt de l’Afghanistan c’est de se tourner vers ses nouveaux partenaires que sont la Russie, la Chine, l’Iran, le Pakistan. Le cas de l’Iran est très important. Dans les années 80 on avait été proche d’un conflit entre iraniens et talibans à cause de la répression de ces derniers contre les Hazaras qui parlent le persan et que l’on trouve aussi en Iran. Aujourd’hui les Talibans ont réussit à rassemblé les différentes ethnies de cette mosaïque qu’est l’Afghanistan.

Hier pour l’essentiel les talibans étaient pachtounes ce n’est plus le cas et cela explique aussi la rapidité de leur victoire. Les Iraniens se sont très vite déclaré disponibles pour travailler avec le nouveau gouvernement à Kaboul. C’est qualitativement important. Ensuite on oublie trop vite que les américains ont cherché avant 2001 un accord avec les talibans pour utiliser le corridor afghan pour l’acheminement des réserves importantes de gaz et pétrole de cette région. Il y a eu les négociations secrètes de Berlin sujet que j’ai évoqué dans les livres « Maîtres du monde »(1999)puis « L’ empire en guerre ». (2001) [Le temps des cerises]. Ces négociations avaient échoué et elles ne sont pas indifférentes à la guerre dont le prétexte à été le 11 septembre . Les Talibans n’ont pas oublié.

L’Afghanistan est un pays très riche en minerais de toutes sortes estimé à 3000 milliards de dollars entre autre en « terres rares »dont le contrôle est devenu un enjeu international pour les nouvelles technologies. La Chine a parmi les plus importantes réserves au monde. Les américains et les occidentaux n’ont jamais été intéressés par le développement de l’Afghanistan mais par son pillage et à cause de sa position géostratégique au centre de l’Eurasie.

Le développent la construction d’infrastructures sont les défis essentiels et sur ce terrain les peuples qui veulent se développer ne regardent pas dans la direction de ceux qui viennent de subir une défaite politique et militaire historique. Comme disait Friedrich Engels : « l’Afghanistan est le cimetière des empires ». Alexandre Le Grand, les britanniques, les soviétiques et maintenant les américains et aussi dans une certaine mesure les Indiens l’ont appris à leurs dépens. Par conséquent, qui s’y frotte s’y pique.

Jean-Pierre Page
20 Août 2021

Sur sa page Facebook :


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>