COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > Libye : Moscou invite à vérifier les données sur les victimes civiles

Libye : Moscou invite à vérifier les données sur les victimes civiles

lundi 28 mars 2011, par Comité Valmy


MOSCOU, 28 mars - RIA Novosti

La Russie appelle les Nations unies à vérifier les informations faisant état de nombreuses victimes civiles occasionnées par les raids aériens de la coalition en Libye, a déclaré lundi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

"Il existe des informations qu’il est pour le moment impossible de confirmer, à savoir que les frappes aériennes de la coalition ont fait des victimes parmi la population civile. Nous voulons que ces informations soient vérifiées", a-t-il affirmé, ajoutant que les Nations unies avaient tous les moyens nécessaires pour le faire.

Après avoir rappelé que le secrétaire général de l’ONU avait nommé son représentant spécial pour la Libye, le ministre a souligné que Moscou avait déjà invité M. Ban Ki-moon à l’envoyer dans ce pays "afin de dresser un tableau objectif de la situation et de le présenter au Conseil de sécurité de l’ONU".

"Nous espérons que cela sera fait dans les meilleurs délais", a conclu le chef de la diplomatie russe.

Depuis la mi-février, la Libye est le théâtre de révoltes dirigées contre le régime de Mouammar Kadhafi. Pour réprimer la rébellion, le leader libyen a fait appel aux forces armées. Selon des organisations internationales, les affrontements entre les troupes gouvernementales et les rebelles ont fait des milliers de morts. Cette information est démentie par les autorités libyennes.

Le 17 mars, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté une résolution prévoyant la mise en place d’une zone d’exclusion aérienne au-dessus de la Libye et autorisant des raids aériens sur ce pays. L’opération, baptisée Aube de l’Odyssée, a débuté le 19 mars, réunissant la France, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, la Canada, l’Italie, l’Espagne et le Danemark. Depuis dimanche, elle est dirigée par l’Alliance atlantique.

Selon les autorités libyennes, les frappes des coalisés ont déjà fait plus de 100 morts parmi la population civile. Cette information n’est pas confirmée par les pays occidentaux.

1 Message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>