COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > L’Egypte veut ouvrir une nouvelle page avec le Hamas le Hezbollah et (...)

Source : www.almanar.com

L’Egypte veut ouvrir une nouvelle page avec le Hamas le Hezbollah et l’Iran

mercredi 30 mars 2011, par Comité Valmy


Le ministre égyptien des Affaires étrangères Nabil alArabie a déclaré lors d’une conférence de presse tenue au Caire, que " l’Egypte compte améliorer ses relations avec le Hamas surtout en ce qui concerne les besoins humanitaires de la bande de Gaza et le maintien de l’ouverture du passage de Rafah, soulignant que l’Egypte ne souhaite pas imposer un blocus contre la bande de Gaza".

En réponse à une question sur la politique de l’Egypte envers le Hezbollah, le ministre égyptien a souligné : "Il y a une grande différence entre le statut du Hamas et le statut du Hezbollah, le Hamas est dans un territoire occupé, mais le Hezbollah fait partie de la formule libanaise, et donc il s’agit là d’une question interne, cela dit tout Libanais qui souhaite établir des relations avec nous, sera le bienvenue".

Il a également déclaré que "l’Egypte va ouvrir une nouvelle page avec tous les pays arabes et musulmans y compris l’Iran" !

Et de poursuivre :" Nous sommes prêts à ouvrir une nouvelle page avec l’Iran. C’est un pays voisin avec lequel nous avons des liens historiques qui se prolongent à travers les âges, le gouvernement égyptien ne considère pas l’Iran un pays hostile ou ennemi, il souhaite ouvrir une nouvelle page avec tous les pays, y compris l’Iran ".

Interrogé sur l’avenir des relations diplomatiques entre les deux pays sachant qu’il n’ y a pas d’ambassade de l’Egypte en Iran mais un bureau de services d’intérêts, alArabie a répondu : " tout dépend des deux parties, de notre côté nous sommes prêts à ouvrir une nouvelle page et nous allons voir leur réaction".

Justement, la réaction ne s’est pas fait attendre côté iranien : le ministre des affaires étrangères Ali Salehi a applaudi les propos de son homologue égyptien.

Salehi, a déclaré dans un communiqué publié par l’agence iranienen MeherNews : "le peuple égyptien a ouvert une nouvelle page dans l’histoire de son pays rien qu’en invoquant ses droits légitimes et en réalisant ses demandes, je vous félicite encore une fois pour cette victoire".

Il a ajouté :" les relations historiques entre les deux pays n’ont jamais été interrompues en dépit des fluctuations, et nous espérons voir dans le nouveau climat un renforcement des relations entre les deux pays et entre les peuples d’Iran et l’Égypte".

Et de conclure : "Certainement, les bonnes relations entre les deux pays contribueront à établir la sécurité, la stabilité et le développement dans la région."


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>