COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > MASCARADE A L’ONU

COMAGUER : Au fil des jours et des lectures... n°37 9 janvier 2001

MASCARADE A L’ONU

samedi 10 janvier 2009, par Comité Valmy


Après avoir, comme ils l’ont fait avec obstination depuis 60 ans, donné raison, en bloquant toutes les résolutions du Conseil de Sécurité, à l’agresseur sioniste qu’ils arment, financent, et encouragent, les Etats-Unis se ravisent et laissent passer la résolution appelant à un cesser le feu à Gaza (Palestine) en s’abstenant lors du vote

Cette résolution, qui ne condamne pas Israel, a une signification politique claire : l’opération « PLOMB DURCI » condamnée dans le monde entier, même si les gouvernements impérialistes et les médias à leurs ordres feignent de l’ignorer, est un échec : la résistance palestinienne tient, dans des conditions extraordinairement difficiles, le choc, elle n’a pas été annihilée.

Non, Les Etats-Unis et leurs alliés n’ont pas changé de politique. Ils veulent « SAUVER LE SOLDAT SIONISTE » qui est dans une passe difficile et abreuvent les médias d’un discours humanitaire hypocrite.

Les diplomates, Kouchner en tête (la France préside le Conseil de Sécurité), qui ont « arraché » l’abstention US ont été ridiculisés dans l’heure par OLMERT qui a déclaré que son gouvernement continuerait son horrible besogne (Ces diplomates ont-ils réagi ? Israel sera-t-il exclu de l’ONU pour insulte à l’Organisation ?)

En laissant le carnage sioniste se poursuivre sans sanctionner lourdement le gouvernement israélien, le Conseil de Sécurité de l’ONU laisse un tueur fou surarmé en liberté en le montrant du doigt, de loin.

Le jour même où le Conseil de Sécurité délibérait sur le « cesser le feu » à Gaza, à Washington, le Sénat, élu en Novembre, votait à l’unanimité une résolution très claire sur la position des Etats-Unis :

« Reconnaissant le droit d’Israel à se défendre contre les attaques depuis Gaza et réaffirmant le soutien vigoureux des Etats-Unis à Israel dans sa bataille contre le Hamas et soutenant le processus de paix israélo-palestinien » [...]

Le sénat encourage le Président à s’employer à soutenir un cesser le feu durable à Gaza pour empêcher le Hamas de préserver et de reconstruire ses possibilités de lancer des roquettes contre Israël... »

Le message a été reçu cinq sur cinq à Tel-Aviv : « on peut y aller ! Obama est cadré ! »

L’armée israélienne va donc continuer à recevoir du carburant, des munitions, des obus à l’uranium appauvri, des obus au phosphore, des bombes à fragmentation, des informations de l’appareil militaire de l’OTAN qui surveille à petite distance, tout prés des côtes palestiniennes, les combats et le budget militaire israélien va continuer à être alimenté par les dollars Us.

Sous blocus, les combattants palestiniens se battent avec les moyens du bord : ils n’ont pas de véhicules, pas d’armes antichars, pas de missiles pour abattre les hélicoptères Apache et les F 16.

Ils sont un point de résistance, et le peuple palestinien avec eux, à l’impérialisme en difficulté.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette