COMITE VALMY

Accueil du site > - ANALYSES MARXISTES, documents et apports communistes > Déclaration d’André Gerin, après la désignation de JL Mélenchon comme candidat (...)

Situation dans le PCF : la position d’André Gérin

Déclaration d’André Gerin, après la désignation de JL Mélenchon comme candidat du PCF

Source : Réveil Communiste

lundi 20 juin 2011, par Comité Valmy

Nous diffusons ci-dessous, le texte de la déclaration d’André Gerin prononcée lors de la conférence de presse du 20 juin 2011.

Conférence de Presse

20 juin 2011

Je m’engagerai plus que jamais dans la bataille politique des présidentielles pour porter les idées et les valeurs auxquelles je crois afin de redonner ses couleurs à la France.

C’est pourquoi je ne mènerai pas la campagne électorale en faveur de Jean-Luc Mélenchon.

Je ne voterai pas pour Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle en avril 2012.

Il est possible d’ailleurs que personne n’ait l’occasion de voter pour lui. Pour quelle raison ? Peut-on dire aujourd’hui, si Jean-Luc Mélenchon ira jusqu’au bout de cette campagne électorale dans la mesure où le syndrome de 2002 va planer au-dessus de la gauche ? D’ici le mois de mars, il aura coulé beaucoup d’eau sous les ponts.

L’essentiel pour ce fidèle de Mitterrand et de l’OCI sera de négocier un ministère avec Martine Aubry et le Parti socialiste.

Il n’y aura pas de candidat communiste. Ce sera le dilemme pour beaucoup d’électeurs qui vont devoir se confronter au premier tour à deux candidats socialistes.

En 2002, avec Robert Hue j’avais parlé de dépôt de bilan. En 2007, avec Marie-George Buffet j’avais parlé de vente aux enchères, pour 2012, la question que je me pose est la suivante : va-t-on donner les clefs de Colonel Fabien à ce ex-dirigeant socialiste qui a toujours été un ennemi juré du Parti communiste français ?

D’ailleurs, le vote des communistes témoigne de ce score réalisé à l’arraché, malgré le forcing effectué par la direction du PCF.

C’est un résultat qui n’est pas glorieux. D’ailleurs, des milliers d’adhérents ont été interdits de vote ce qui entache la crédibilité et la légitimité de la direction du PCF.

Sous l’impulsion de Marie-George Buffet a été organisée une énorme entourloupe afin que le PCF s’efface de la vie politique. Une fois en 2002, deux fois en 2007, trois fois aujourd’hui pour adjuger la vente aux enchères. L’entreprise de sabordage est en route.

Je n’exclue pas d’ailleurs de me présenter à nouveau à la présidentielle pour mener une campagne sur les idées et les valeurs d’une gauche authentique, afin qu’une politique de rupture avec le capitalisme réussisse, forte d’un PCF de combat qui parte à la reconquête des milieux populaires et de l’électorat du Front national.

Redonner ses couleurs à la France, c’est refuser l’effacement de l’idée de Nation, c’est tourner la page de la décolonisation, c’est repenser une Europe respectueuse de la souveraineté, c’est refuser la mondialisation capitaliste. Pour ce faire, il faut mettre au cœur de cette bataille la réindustrialisation de la France en combattant les politiques de délocalisation et de main-d’œuvre à bon marché. Comme je l’ai écrit dans « Les ghettos de la République », il faut répondre à la difficile insertion économique des enfants français issus de l’immigration. Nous assistons à un véritable génocide, avec 30, 40 50 % de chômage.

La gauche a abandonné ces quartiers ; elle a abandonné les classes populaires, sa jeunesse.

C’est donc l’abandon de notre culture, de notre identité de nos racines de nos valeurs fondamentales.

La gauche a épousé les thèses du grand patronat avec ce discours irresponsable où il faudrait régulariser tous les sans-papiers, elle prône l’immigration comme le demandent Laurence Parisot et Christine Lagarde pour une main d’œuvre à bon marché.

Non, l’immigration n’est pas une chance pour la France. C’est un mensonge entretenu depuis 30 ans. Oui c’est une chance pour le capitalisme financier, pour diviser, pour exploiter, pour généraliser l’insécurité sociale, exclure, ghettoïser des millions de familles et de jeunes français de la vie sociale et politique.

Nous serions contraints d’accepter tous ceux qui viendraient dans notre maison France. Il faut refuser cette réalité et faire en sorte que l’on combatte les dérives communautaristes. Nicolas Sarkozy et l’UMP surfent sur ces réalités. Ils préfèrent favoriser la lutte ethnico-religieuse que la lutte des classes d’un même combat français et immigrés.

C’est le sens de mon engagement contre le voile intégral afin que la jeunesse des quartiers populaires soit au centre des priorités du pays pour la décennie à venir : une politique de l’enfance, d’éducation, d’insertion, d’intégration à la Nation. Faire reculer la paupérisation économique, sociale et culturelle de millions de familles devient une priorité nationale.

Ces questions sont centrales pour le renouveau de la gauche et du PCF afin de prioriser ces français enfants de l’immigration. Nous tendons la main à l’immense majorité des français de confession musulmane pour une reconnaissance d’un Islam spirituel respectueux des principes de la République et de la laïcité.

Aujourd’hui limiter y compris l’immigration régulière devient vital face une situation intenable et explosive dans des centaines de villes populaires. C’est la seule manière d’endiguer le Front national en démontrant que la situation n’a rien d’inéluctable et surtout qu’il n’y a aucune raison d’accepter une fatalité du déclin démographique en France et en Europe.

Développer des accords et des aides massives avec les pays arabes devient urgent pour des politiques de coopération de co-développement afin de favoriser leur combat à la suite de la révolution du Jasmin. Il est temps de sortir des rapports de domination pour considérer ces peuples comme des peuples adultes.

J’aurai l’occasion de revenir sur ces sujets essentiels comme sur la nécessité d’engager une véritable guerre contre la drogue. Je trouve irresponsable cette nouvelle folie du Parti socialiste de vouloir légaliser la drogue. Je vais d’ailleurs actualiser ma proposition de loi relative à la lutte contre les toxicomanies et la géopolitique des drogues que j’avais déposée il y a une quinzaine d’années.

Je reviendrai aussi sur la suppression de l’élection du président de la République au suffrage universel.

La sortie de l’Euro sera inéluctable car, on le voit, c’est un contresens économique au regard de la situation en Grèce, en Espagne et au Portugal. Ca va nous peter dans la gueule.

L’agenda social, économique et politique des prochains mois en France et en Europe n’est pas écrit d’avance. Des séismes sont possibles face aux dégâts et à l’humiliation que subissent les peuples. C’est une situation qui va devenir intenable.

André GERIN

André Gerin : Mélenchon aura-t-il les clefs du PCF ?

DECLARATION DE PRESSE

Jean-Luc Mélenchon, candidat du PCF aux présidentielles a obtenu ce qu’il voulait, les cléfs de Colonel Fabien. Depuis 2008, Marie-George Buffet a bien travaillé à cette fin pour ce dirigeant du Parti socialiste en refusant une candidature communiste.

Pour les responsables du Parti communiste, le résultat n’est pas glorieux : Mélenchon est désigné à moins de 60 % des votants (cela représente 1/4 de suffrages vis-à- vis du nombre d’adhérents) malgré le forcing organisé par l’appareil et la triche dans de grandes fédérations *.

André Chassaigne fait un score plus qu’honorable en recueillant 37 % malgré les entraves, les menaces, les invectives, la haine de certains responsable de l’appareil qui n’ont pas digéré le maintien de sa candidature. Une nouvelle fois, les responsables du PCF ont choisi la division des communistes en mettant à l’écart l’opposition lors du dernier congrès. Beaucoup d’adhérents aujourd’hui ne sont pas dupes ce qui confirme que des milliers de communistes ont été interdits de vote.

47 789 suffrages se sont exprimés sur 69 227 inscrits. On constate le gouffre avec les 130 000 adhérents revendiqués.

En 2002, avec Robert Hue, j’avais parlé de Dépôt de bilan. En 2007, avec Marie-George Buffet, j’avais parlé de vente aux enchères. Aujourd’hui, avec Mélenchon, on donne les clefs de Colonel Fabien, on ne sait pas jusqu’où tout cela ira.

Une chose est sûre, il n’y aura pas de candidat communiste au premier tour d’avril 2012, par contre, il y aura deux candidats socialistes.

Les milieux populaires seront devant un non-choix d’autant qu’à ce jour, on ne sait pas si Jean-Luc Mélenchon ira jusqu’au bout dans la mesure où se profilerait un scénario similaire semblable à celui de 2002.

Les militants communistes vont vivre une période politique douloureuse, amputés par ce choix chirurgical d’une rupture historique.

Les communistes ne laisseront pas faire cette entreprise de sabordage du PCF pour rebondir, se rassembler, sans a priori.

Construire avec l’ensemble du peuple de France une nouvelle révolution sociale pour rompre avec le capitalisme prédateur et redonner toutes ses lettres de noblesse à l’idée communiste.

André Gerin

* A voir de près : les résultats à la soviétique de Mélenchon : en Seine St Denis, 78,03 %, dans les bouches du Rhône, 78,26 %

10 Messages de forum

  • OH ! je suis "indignée" ... !
  • Le démembrement de la gauche est navrant. Mélenchon defend un programme assez explicite, qu’il a publié dans un livre, et qui rassemble l’essentiel des idées de gauche ; et on vient lui reprocher, non pas son programme, mais ses anciennes adhésions. Comme si le fait d’avoir été socialiste est inscrit dans les gênes. Si c’est vrai, alors avoir eu sa carte au PC est aussi gênétique, et alors on ouvre la porte à tous les totalitarismes. Je me demande parfois si certains partis de la gauche et de l’extrême gauche n’ont pas pour objet unique de diviser cette gauche. Rappelons nous la manière dont FO a été créée. Très fraternellement, Alec BIZIEN
    • il faut connaître le scénario élaboré depuis 4 ou 5 ans entre Mélanchon et les dirigeants communistes : mg Buffet, les frères Laurent, P.Cohen-Seat et d’autres, tous partisans d’une autre formation politique. Ca commence par des fronts, ont-ils estimé. Nous y sommes. Le fait d’avoir fermé le bec à Chassaigne est significatif. Le fait de la part du PG d’avoir déposé à l’Inpi le nom Front de Gauche est révélateur. C’est bien une perspective de domination à venir ; faudra-t-il lui payé des droits d’auteur, des royalties ? Agiriez-vous de la sorte avec votre entourage ? Mg Buffet ne supporte plus le mot communiste. Le patronat non plus. Elle a dit aux étudiants de Lyon : le communisme a échoué ! Pour elle, le goulag c’était du communisme ! Elle n’a jamais lu Marx, sans doute ; je l’ai ramené à la gare d’Annecy lors d’une fête fédérale, il y a 15 ou 20 ans, je lui ai dit : il faut en revenir aux fondamentaux ; elle n’a pas répondu.
  • Les critiques de Gérin sont justes mais ses propositions sont réactionnaires car il parle d’une France mythique qui n’a jamais existé, il ne peut être question de tourner la page de la décolonisation alors que la France participe aux aventures coloniales en Afghanistan, en Libye, au Niger, en Irak, etc... pour les intérêts de ses bourgeois et des bourgeois de l’empire. L’internationalisme exige la solidarité avec tous les peuples mais aussi le refus du laicisme dénoncé par Thorez au nom de la vraie laicité, c’est à dire la main tendue aux croyants, chrétiens plus souvent hier, musulmans plus souvent aujourd’hui, du moment qu’ils appartiennent aux classes populaires ; Ce n’est pas en s’affichant avec Raoult qu’on pourra contourner le phénomène mélanchon ! Bref, il y a la gauche d’hier et celle d’avant hier mais où est celle de demain ?
    • Mais André Gérin tend la main aux musulmans authentiques qui n’ont aucun probléme par rapport à la laicité,quand aux "musulmans retrogrades" ils n’ont ^place normalement ni en France ni en Algerie par exemple il suffit de voir où ,ceux formé à l’islam afgan soutenus par l’occident contre les communistes afgans et les sovietiques, ont ,mené l’Algerie (dont l’islam etait traditionellement tolerant),pour donner un exemple de ce que j’apelle islam retrograde en ce moment une jeune mere chretienne pakistanaise est comdamnée à mort parcequ’elle aurait blasphemé,en fait elle a bu de l’eau dans le puits de ses voisins et l’aurait rendu"impur" ,en France il y a quelques années des jeunes "musulmans" voulaient des robinets d’eau separés un pour eux et un autre pour les infidéles !

      VIVE LA REPUBLIQUE VIVE LA FRANCE ET L’ALGERIE

  • Je voudrais commenter le passage de ce texte concernant l’immigration,je pense qu’il faut une attitude claire ,on ne peut pas regulariser automatiquement tous les sans papiers ceux qui ont un emploi doivent etre regularisés automatiquement,les autres il faut agir humainement au cas par cas et en fonction de leur ancienneté sur le territoire,quand je dis humainement j’entends qu’un sans papier qui a traversé le sahara ,la mer en risquant plusieurs fois sa vie ne peut pas etre renvoyé comme cela.Je rapelle que lorsque les Boat peopole vietnamiens fuyaient la misere (et non pas le communisme comme on nous le martelait dans les medias,puisqu’aujourd’hui il n’y a plus de boat peopole et le vietnam est toujours communiste !)la Droite et le FN les acceuillaient bras ouverts alors que les boat peopole africains sont mis dans des centres de retention avant d’etres expulsés.Il faut garder en memoire qu’un sans papiers qui a un emploi en France fait vivre entre dix et vingt personnes en Afrique !il faut donc donner des signes que lorsqu’on arrive en France on ne sera pas regularisé automatiquement mais cela doit aller de pair (et Gérin l’esquisse) avec une politique d’aide aux pays Africains pour se developper et permettre que les citoyens de ces pays trouvent un emploi sur place pour vivre dignement.On pourrait commencer par ne pas les piller et on pourrait annuler leur dette !C’est un probleme qui n’est pas simple mais on peut si la volonté politique existe trouver des solutions humaines et realistes.

    VIVE LA REPUBLIQUE VIVE L’ALGERIE ET LA FRANCE )à

  • Pour moi, Mélencho méritera mon vote de communiste que s’il s’exprime sans ambiguité, et dans le sens que souhaitent les communistes, sur :

    1) L’ arrêt immédiat de notre intervention criminelle en Libye

    2) Dénoncer la politique sioniste et criminelle d´USrael

    3) Respecter Cuba .

    4) Se démarquer de la politique extérieure US.

    En ce moment, un discours sur l´anticapitalisme ou la politique intérieure française ne garantit absolument rien.

    Les garanties d’un bon candidat, acceptable pour un communiste, ne peuvent être qu’une prise de position très claire sur ces 4 aspects de la politique étrangère française.

    Une foi pour toute, le PCF devrait faire une croix sur les socialistes, trotskistes et autres ennemis confirmés de tout mouvement vers une société socialiste, qui n’oseraient se prononcer sur ces aspects.

  • Parfait ! Mr André Guérin, homme de valeur, est maintenant disponible pour venir travailler avec le M’PEP (Mouvement Politique d’Education Populaire). Ses idées semblent correspondre.

    Voir en ligne : http://www.m-pep.org/spip.php?artic...

  • Je ne suis membre d’aucun parti et ai comme souci la transformation sociale, écologique et politique en France et sur l’ensemble de la planète ; donc qu’une perspective de rupture d’avec le libéralo-capitalisme soit présentée aux citoyens y compris à l’occasion des élections (c’est un temps parmi d’autres).

    Une analyse un tant soit peu marxiste de l’état du réel, des contradictions du système, des forces politiques et sociales imposent un constat : une dynamique d’alternative peu être créée par ce Front de Gauche (même si le terme "gauche" ne veux plus rien dire lorsque la sociale-démocratie alignée sur le capitalisme s’en revendique).

    Désolé mais même si A.Gérin ou C.Chasaigne ont leurs qualités (et défauts) ils sont essentiellement connus des militants communistes locaux ou nationaux mais pas du large public/peuple/citoyens. Tel n’est pas le cas de JL Mélanchon qui rayonne bien au-delà.

    Aussi, être marxiste de nos jours, c’est prendre en compte cet aspect-là aussi du réel, mettre tous les atouts de notre côté à partir d’une plate-forme politique claire, et de se poser la question : qui est le mieux à même de mobiliser, de rassembler les énergies et aspirations de transformation sur un programme de rupture ?

    Je trouve que se "bunkériser" peu certes faire plaisirs à l’égo (on se retrouve entre soi et on se confortent et congratule) mais est contre-productif. En ce sens déclarer ou/et appeler à ne pas voter pour celui qui rassemble les forces du changement est tout simplement anti-marxiste, ridicule et suicidaire.

    Dommage que le propos d’A.Gérin ne soit pas plutôt : "Je m’engagerai plus que jamais dans la bataille politique des présidentielles pour porter les idées et les valeurs auxquelles je crois afin de redonner ses couleurs à la France. C’est pourquoi , à partir de ma spécificité, je mènerai la campagne électorale en faveur de Jean-Luc Mélenchon". Ce serait autrement plus crédible et plus efficace.

    Juan Pedro

  • Et voici le couac révélateur !!! "Nous tendons la main à l’immense majorité des français de confession musulmane pour une reconnaissance d’un Islam spirituel respectueux des principes de la République et de la laïcité."

    NON !!! la politique de 1936 de la main tendue aux catholiques et aux Croix-de-feu fait encore ici résurgence alors qu’elle a toujours conduit à l’ échec...

    A force de tendre la main et de se la faire mordre par tous les ennemis de la République, de la Démocratie et de la Laïcité, il ne reste plus qu’un moignon rogné et ensanglanté que ce pauvre PC agite depuis 75 ans en signe de désespoir et d’impuissance...

    Aucune religion ne peut par essence accepter que la loi des Hommes supplante leur prétendue "loi de Dieu", toutes les religions abrahamiques ont contesté, contestent et continueront de contester le renvoi de leur prétendue vérité dans la sphère privée.

    Toutes les religions du livre sont dogmatiques et exclusives, chacune prétendant être la seule vraie et donc les autres, celles du diable, et qui en conséquence, doivent être éradiquées par le fer et par le feu.

    Ces appels aux meurtres et à l’extermination figurent dans les textes fondamentaux du judaïsme, du christianisme et de l’Islam.

    La plupart de ceux qui évoquent une prétendue possibilité d’accommodation de ces textes avec les lois la République n’ont jamais lu ni la Bible et la Loi de Moïse, , les textes chrétiens ou le Coran .. L’ignorance n’a jamais constitué en elle-même ni une preuve, ni une excuse. surtout après 15 siècles de persécutions et d’inquisitions !!!!

    Hé !! GERIN..Faut apprendre ce qu’est la loi de 1905 : "La République ne reconnait, ne salarie ni ne finance aucun culte"

    En conséquence, vouloir faire "reconnaître un islam spirituel respectueux des principes de la République et de la Laïcité" est aussi incohérent que de vouloir marier l’eau et le feu ou la carpe et le lapin......

    Je suis bien entendu d’accord et à plus de 100% avec le reste du texte, et malgré le couac, je remercie ce sincère militant de nous offrir un discours que nous, républicains, progressistes et patriotes, attendions depuis bien longtemps...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette