COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > Le chef de la rébellion militaire libyenne, Abdelfettah Younes, (...)

Le chef de la rébellion militaire libyenne, Abdelfettah Younes, assassiné

vendredi 29 juillet 2011, par Comité Valmy


Le chef militaire de la rébellion libyenne a été tué, a annoncé le président du CNT. © AFP

29/07/2011 à 09h:43 Par Jeune Afrique

Le général Abdelfettah Younes, chef militaire de la rébellion libyenne contre Mouammar Kaddafi, a été tué jeudi. Les circonstances de sa mort restent obscures.

La rébellion libyenne perd son chef militaire. Le général Abdelfettah Younes, un ancien responsable du régime de Mouammar Kaddafi rallié aux insurgés dès février, a été assassiné jeudi, a annoncé le président du Comité national de transition (CNT) Moustapha Abdeljalil.

Selon lui, Abdelfettah Younes a été tué par des assaillants après avoir été convoqué devant une commission judiciaire à Benghazi. Les auteurs de l’attaque auraient été arrêtés.

Rumeurs sur des discussions secrètes

Abdelfettah Younes était encore près du front Est, à Brega, dans la matinée de jeudi. Selon une source rebelle, il avait été rappelé à Benghazi pour être interrogé. Il se serait déclaré insatisfait de la situation sur le terrain, et certains officiels auraient tenté de le persuader d’y retourner.

D’après l’agence britannique Reuters, des rumeurs selon lesquelles il avait engagé des discussions secrètes avec le gouvernement de Kaddafi circulaient peu avant son assassinat.

Avant sa défection, Abdelfettah Younes était le ministre de l’Intérieur de Mouammar Kaddafi et souvent présenté comme le numéro 2 du régime.

Ces rumeurs étaient elles fondées ? Les assassins ont-ils estimé qu’il risquait de trahir la rébellion libyenne ? Est-ce une opération des pro-Kaddafi ? La mort d’Abdelfettah Younes laisse, à ce stade, de nombreuses questions sans réponses et ne manquera pas de déstabiliser la rébellion, dont il était le chef militaire.

Lire l’article sur Jeuneafrique.com : Le chef de la rébellion militaire libyenne, Abdelfettah Younes, assassiné | Jeuneafrique.com - le premier site d’information et d’actualité sur l’Afrique


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette