COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > Vitaly Tchourkine : l’ONU peut prendre en charge la loi et l’ordre en (...)

Vitaly Tchourkine : l’ONU peut prendre en charge la loi et l’ordre en Libye

vendredi 16 septembre 2011, par Comité Valmy


L’échec dans la mise en œuvre correcte de la résolution 1973 de l’ONU visant à protéger les civils en Libye s’est cristallisée en une guerre civile à grande échelle et une invasion étrangère, affirme l’ambassadeur de Russie à l’ONU, Vitaly Tchourkine. Il dit que l’ONU peut sortir de l’impasse.

L’émissaire russe a révélé que le « Conseil de sécurité travaille actuellement sur une résolution qui permettrait à l’organisation de délivrer un mandat de l’ONU pour la Libye et dans ce mandat, il y aura des mesures prises pour s’assurer qu’un système de droit et d’ordre soit créé en Libye, ce qui permettra d’empêcher ces choses horribles qui auraient cours en Libye. »

La situation tragique et dangereuse en Syrie ressemble de plus en plus au scénario Libyen, croit l’ambassadeur. La Russie a toujours été opposée aux sanctions contre les dirigeants de la Syrie, préférant donner le temps de mettre en œuvre les réformes promises, tout en appelant les deux parties à s’asseoir à la table des négociations.

La Russie ne soutiendra pas les sanctions déjà imposées à la Syrie en contournant les décisions du Conseil de sécurité de l’ONU, elle ne tiendra pas compte des assurances occidentales de ne pas utiliser la force militaire contre la Syrie - parce c’est exactement la même chose qui avait été promis avant de résolution de l’ONU de 1973 sur la Libye et qui a conduit à une intervention militaire de grande ampleur contre le régime du colonel Mouammar Kadhafi.

« Afin de ne pas plonger le pays [la Syrie] dans un gigantesque bain de sang, le dialogue [entre Damas et l’opposition] doit commencer », a déclaré Tchourkine.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>