COMITE VALMY

Accueil du site > - ARC REPUBLICAIN DE PROGRES - UNION DU PEUPLE DE fRANCE > Les godillots de l’Assemblée nationale française vont-ils légiférer pour (...)

Les godillots de l’Assemblée nationale française vont-ils légiférer pour l’instauration d’un délit d’honnêteté ?
Jacques Tourtaux

lundi 17 octobre 2011, par Comité Valmy


A l’énième extravagance de l’énergumène qui préside aux destinées de la république bananière qu’est devenue la France, s’ajoute dans la même journée "l’exploit" de l’ex-préfète qui volait les biens de la préfecture, donc nos biens et que la presse aux ordres présente comme des larcins.

C’en est trop, la coupe déborde !

Si les gens continuent à la boucler, ceux de la "bonne" société, vont finir par nous traîner devant leur justice de classe après avoir fait voter un nouveau délit par leurs godillots de l’assemblée dite nationale.

Ce nouveau délit s’appellera l’honnêteté.

Voilà où nous en sommes dans cette société en plein délire où le mensonge et la démagogie aurons bientôt force de loi contre la propreté qu’est l’honnêteté.

Ce n’est pas tout, je n’en ai pas terminé avec cette pourriture qu’est l’héritage du capitalisme.

A Troyes, dans l’Aube, un camarade de la CGT ex-EDF, vient d’être condamné à deux mois de prison avec sursis, 40 jours de travaux d’intérêt général et à payer 20 000€ d’amende pour avoir, à l’automne dernier, avec d’autres manifestants jeté quelques chiffons enflammés contre la préfecture.

20 000€ représentent un an et demi de salaires pour ce militant qui luttait comme tous les manifestants ce jour-là, pour la défense des retraites et terminer dignement sa vie.

Combien va prendre l’ex-préfète, représentante de la République à l’échelon départemental, pour laquelle le procureur a requis deux ans de prison avec sursis ?

Pour fermer le ban, un énergumène, mythomane de son état, que 53% de citoyens ont élu après avoir ingurgité les fieffés mensonges qu’il ne cesse de colporter, est dejà en campagne électorale, pour les présidentielles de 2012.

Pour ce faire, il dilapide les deniers publics pour ces voyages onéreux en France et dans le monde.

La protection de ce nocif individu passe par la mobilisation de centaines de policiers qui font voler les coups de matraques et gazent les manifestants qui protestent légitimement contre sa politique uniquement tournée à l’avantage des nantis.

Où va-ton aller nager avec ce sinistre personnage, président illégitime d’une république désormais bananière qui se permet, en notre nom, d’aller massacrer des populations pour mieux les coloniser et piller leur pays, leurs biens légitimes car les ressources d’un pays, ne sont-elles pas la propriété de ses habitants ?

Ce président de "tous" les Français veut se faire réélire à tous prix sur son trône vacillant qui pourrait bien vite devenir un siège éjectable. Les urnes électroniques vont se charger de sa réélection. N’est-ce pas ces tricheuses machines à voter qui nous viennent des USA, l’axe du mal, qui ont élu ce "sans-papier" qui obéit féalement aux ordres dictés par le FMI de son ami DSK, les Etats-Unis et l’Union européenne ?

Jacques Tourtaux

Citoyen de France

14 octobre 2011


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette