COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > Suffisance, inexactitude et mauvaise foi : Alain Juppé a encore frappé ! par (...)

Suffisance, inexactitude et mauvaise foi : Alain Juppé a encore frappé !
par Louis Denghien

mardi 8 novembre 2011, par Comité Valmy


« Je pense personnellement qu’on n’a plus rien à attendre de ce régime « . Ainsi parlait, non Zarathoustra, mais plus modestement Alain Juppé, dimanche 6 novembre sur Europe 1. Le régime, vous l’avez deviné amis lecteurs, c’est bien sûr celui de Bachar al-Assad. Accusé notamment par notre ministre des Affaires étrangères – et honorable correspondant de l’Alliance atlantique – d’accepter un jour le plan de la Ligue arabe et, « le lendemain (de) massacrer encore des dizaines de personnes dans la rue ». Et toujours soucieux de donner un prolongement « moral » à ces analyses, Alain Juppé dit qu’il regrette beaucoup ce qui se passe, qui « n’est pas à l’honneur des Nations-Unies », en une allusion fielleuse à l’attitude de la Russie et de la Chine au Conseil de sécurité.

Vous avez dit « violences inacceptables » M. le ministre ?

Ce qui n’est pas à l’honneur d’Alain Juppé - mais en a-t-il en encore celui qui s’est fait imposer la guerre en Libye par BHL et n’a pas démissionné, celui qui fait profession de « gaullisme » et qui couvre toutes les dérives otanesques de son patron -, ce qui n’est pas à son honneur donc, c’est de nier les réalités, qu’il ne peut pourtant ignorer : par exemple que dans les villes – notamment à Homs, ces derniers temps -, sur les routes de Syrie, des bandes armées attaquent militaires et policiers, terrorisent les civils qui ne leur font pas allégeance et que c’est du devoir des forces de l’ordre et du gouvernement de s’opposer à ces fanatiques armés. C’est d’oublier l’inquiétude très réelle des minorités, notamment la chrétienne, que lui ont exprimée par lettre des dignitaires religieux syriens (dont l’un, le père Zahlaoui, a reçu de Juppé une réponse d’une niveau scandaleux d’irrespect), légitimement peu enthousiasmés par la perspective de subir le sort de leurs frères irakiens ; c’est de faire comme si des millions de Syriens au nom duquel il croit parler n’étaient pas encore descendus tout récemment dans la rue pour exprimer leur soutien au gouvernement.

Les violences en Syrie sont inacceptables psalmodie rituellement Alain Juppé. Lesquelles ? L’assassinat du fils du grand mufti de Syrie, et d’enseignants, et d’alaouites ? La mort d’au moins un millier de soldats et policiers ? Au fait, M. Juppé n’a sans doute pas vu cette vidéo que nous avons failli mettre en ligne et qui a vite été retirée de la toile, où l’on voit, pendant deux minutes insoutenables, deux jeunes soldats syriens égorgés vifs et carrément décapités aux cris répétés de « Allah o akbar ! » par un groupe de ces "résistants" » que soutient à longueur de communiqué le triste sire du Quai d’Orsay – tiens, ce crime contre l »‘humanité se serait déroulé à Homs.

Mais Alain Juppé ne sait pas ou ne veut pas savoir. Il n’a qu’une ligne directrice dans son job, le géopolitiquement correct insufflé à l’échelle internationale part la Maison-Blanche et au plan français par le cartel Le Monde-Libération-Le Figaro-Canal+, etc. Et il ne veut avoir qu’une source d’information, l’OSDH et les cyber-bonimenteurs de l’opposition syrienne. On en a d’ailleurs eu une preuve supplémentaire ce dimanche : Alain Juppé a en effet recyclé le bobard de l’OSDH sur le pilonnage d’un quartier de Lattaquié par des bâtiments de la marine de guerre syrienne, qui a été démenti, entre autres, par des témoins anglo-saxons (voir notre article « Une Américaine de Lattaquié : la marine syrienne n’a jamais tiré sur la ville« , mis en ligne le 8 septembre).

On n’a plus rien à attendre du régime syrien ? Nous, et bien d’autres attachés à une certaine posture internationale de la France héritée d’un certain de Gaulle – vous savez bien, M. Juppé, ce fondateur de la Ve République – sommes certains depuis longtemps qu’il n’y a rien à attendre d’Alain Juppé, faux gaulliste et vrai sarkozyste, sous-fifre de Bernard-Henri Lévy et sous-traitant de l’OTAN. Voilà, c’est dit.

Source :

http://www.infosyrie.fr/actualite/suffisance-inexactitude-et-mauvaise-foi-alain-juppe-a-encore-frappe/


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette