COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > Mécanisme d’Effacement de la Souveraineté Les députés de l’UMPS et Cie (...)

Mécanisme d’Effacement de la Souveraineté
Les députés de l’UMPS et Cie durcissent l’euro dictature !
Comité Valmy

vendredi 2 mars 2012, par Comité Valmy


Voir en ligne : TRAITÉ INSTITUANT LE MÉCANISME EUROPÉEN DE STABILITÉ

Mécanisme d’Effacement de la Souveraineté

Les députés de l’UMPS et Cie durcissent l’euro dictature !

Le vote majoritaire à l’Assemblée Nationale le 21 février 2012 à propos du Mécanisme Européen de Stabilité marque une nouvelle étape dans le développement, au nom du dogme européiste, d’une politique antirépublicaine et antisociale fondée sur le double renoncement à la souveraineté populaire et à l’indépendance nationale. Il approfondit une fois de plus la dictature forcenée de l’oligarchie financière qui détient tous les pouvoirs dans l’Union Européenne.

Les partis politiques pour la plupart dogmatiquement favorables à l’Europe supranationale ont, comme le 4 février 2008 lorsqu’ils ont ratifié le traité de Lisbonne rejeté par les citoyens, à nouveau violé la souveraineté de notre peuple qui n’a manifestement plus droit à la parole.

Ce nouvel épisode du coup d’Etat permanent accompli par l’oligarchie contre la France républicaine a été soutenu par 261 parlementaires renégats de la République. Ceux-ci rejoignent dans l’Histoire les 569 parlementaires félons qui le 10 juillet 1940 ont voté la révision de la Constitution qui donnait les pleins pouvoirs à Philippe Pétain déjà partisan conséquent du nouvel ordre européen.

Chez les déserteurs de la souveraineté nationale il convient de souligner en premier lieu, que pas un seul des 305 députés de l’UMP n’a jugé nécessaire de voter contre le Mécanisme Européen de Stabilité qui est une négation de toute maîtrise souveraine des politiques économiques et budgétaire des parlements nationaux.

Dans leur majorité les députés sociaux libéraux du Parti socialistes (130) ont héroïquement choisi l’abstention laquelle est présentée par un économiste du PS comme un « signal pro européen critique »… Ce comportement qui souligne un accord sur l’essentiel des élus de l’UMPS, ne devrait pas inciter à voter Hollande ou Sarkozy lors de la prochaine élection présidentielle. Ce sont les principaux vecteurs en France d’un nouveau totalitarisme qui se construit depuis des décennies, sur la destruction des nations européennes en général et sur celle de la France républicaine en particulier.

44 députés ont voté contre cette nouvelle forfaiture et méritent que les Français se souviennent d’eux, notamment des 20 députés socialistes qui se sont différenciés positivement et ont fait un pas en avant en direction d’une alternative politique plus favorable dans les domaines économique, social et démocratique, aux intérêts du peuple de France depuis si longtemps ignoré.

Comité Valmy 23 février 2012


Scrutin public sur l’ensemble du projet de loi autorisant la ratification du traité instituant le mécanisme européen de stabilité.

Nombre de votants : 438
Nombre de suffrages exprimés : 305
Majorité absolue : 153
Pour l’adoption : 261
Contre : 44

L’Assemblée nationale a adopté

Ont voté contre

• Groupe Socialiste, Radical, Citoyen et divers Gauche (197) Contre : 20

Mme Gisèle Biémouret, MM. Christophe Bouillon, Julien Dray, Olivier Dussopt, Henri Emmanuelli, Mme Martine Faure, MM. Hervé Feron, Pierre Forgues, Mmes Pascale Got, Sandrine Hurel, MM. Régis Juanico, Gilbert Le Bris, Kléber Mesquida, Mmes Catherine Quéré, Marie-Line Reynaud, Chantal Robin-Rodrigo, Odile Saugues, MM. Pascal Terrasse, Philippe Tourtelier et Jacques Valax.

• Groupe Gauche Démocrate et Républicaine (20) Contre : 18

Mme Marie-Hélène Amiable, M. François Asensi, Mme Martine Billard, MM. Alain Bocquet, Patrick Braouezec, Jean-Pierre Brard, Mme Marie-George Buffet, MM. Jean-Jacques Candelier, André Chassaigne, Marc Dolez, Mme Jacqueline Fraysse, MM. André Gerin, Pierre Gosnat, Jean-Paul Lecoq, Roland Muzeau, Daniel Paul, Jean-Claude Sandrier et Michel Vaxès.

• Non inscrits (13) Contre : 6

Mme Véronique Besse, MM. Nicolas Dupont-Aignan, Noël Mamère, Anny Poursinoff, François de Rugy et Dominique Souchet.

2 Messages de forum


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>