COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > L’AMBIANCE EST GLAUQUE * De Guy Mollet à François Hollande : les harkis « (...)

L’AMBIANCE EST GLAUQUE *
De Guy Mollet à François Hollande :
les harkis « socialistes » du gros Capital anglosaxon ?

mercredi 6 juin 2012, par Comité Valmy


Crise de Suez 1956

L’AMBIANCE EST GLAUQUE *

De Guy Mollet à François Hollande :

les harkis « socialistes » du gros Capital anglosaxon ?

En plein été 1956, après avoir rappelé dans ses camps militaires, des jeunes déjà libérés du service armé, pour les envoyer participer à la répression de la révolte en Algérie, Guy Mollet, président du Conseil français, engageait, en compagnie de son homologue anglais, la célèbre sinistre expédition coloniale contre la nouvelle République égyptienne dont le président Nasser venait de nationaliser le canal de Suez.

Ces deux marioles avaient oublié qu’ils n’était que des « harkis ». Ils reçurent très vite des USA et de l’URSS l’ordre de rembarquer presto leurs troupes couleur sable du désert.

Deux ans après cet exploit, la quatrième République se noyait définitivement dans les sables algériens...

Le nouveau président de la cinquième « République » française commence très mal sa carrière de chef d’Etat en l’inaugurant par une décision ubuesque : attaquer la République syrienne, toujours accompagné de l’homologue anglais de service, et sous la couverture d’un mandat de l’ONU (on a vu en Libye ce que vaut ce genre de couverture...) en brandissant l’oriflamme des Droits de l’Homme des modernes croisades de nos avant-gardes intellectuelles de bistrot.

Cette fois encore, le « socialiste » Hollande se heurte à la ferme opposition de l’Etat russe et aux réticences sournoises de l’Etat US dont les guerres incessantes commencent à fatiguer sérieusement ses états-majors.

En cinquante-six ans, de 1956 à 2012, l’histoire des républiques françaises a-t-elle bougé, mais en marche arrière ?

Quelle malédiction s’acharne donc sur ces « socialistes » français jamais entrés en guerre contre le Capital, mais soumis, dès ses débuts, à la Sainte Inquisition de leur Sainte Mère l’Europe monarchique, attentifs depuis toujours à la survie de l’Etat théologique colonial terroriste d’Israël, et, bien sûr, pleins de révérence pour les « Etats » féodaux arabes, mais toujours prêts à guerroyer contre des Républiques arabes laïques ?

Le nouveau président de la cinquième « république » française est-il si niais qu’il est incapable de voir, sentir, crier que

L’AMBIANCE EST GLAUQUE ?

Ou alors, devons-nous penser, dire, hurler que les « socialistes » français, fidèles à une longue tradition, préfèrent, ont toujours préféré des régimes féodaux, policiers, fascistes (comme en 36 à la naissance de la République espagnole) à des Républiques laïques qui pourraient, sait-on jamais, devenir franchement communistes ?

Et prêts à déclencher le chaos planétaire en expédiant contre la République syrienne les armées mercenaires qui, maintenant, remplacent l’armée républicaine de conscription ?

*merci aux auteurs de ce titre emprunté à la liste du cd du groupe musical LES ONGLES NOIRS Pourquoi tu perds ton calme...(www.myspace.com/onglesnoirs)

Source : "stratediplo"

Mise en ligne CV : 1 juin 2012


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette