COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > L’ancien ministre russe des Finances Alexeï Koudrine sceptique sur l’avenir (...)

L’ancien ministre russe des Finances Alexeï Koudrine sceptique sur l’avenir de l’euro

samedi 23 juin 2012, par Comité Valmy


- MOSCOU, 23 juin -

L’euro pourrait cesser d’exister comme monnaie unique européenne suite à la crise de grande ampleur qui approche, estime l’ancien ministre russe des Finances Alexeï Koudrine.

"L’euro fera face à de graves problèmes. En fait, c’est la préservation de la monnaie européenne qui sera mise en question. Pour moi, en tant qu’économiste, ce scénario est le plus plausible", a indiqué M.Koudrine dans une interview accordée à la chaîne de télévision russe Dojd.

D’après l’ex-ministre, le monde se trouve au seuil d’une très grave crise de pleine envergure. Ainsi, le problème de la dette grecque n’est pas résolu jusqu’à présent, et il est fort probable que cette question ne soit pas réglée dans le cadre de la participation de la Grèce à la zone euro, estime-t-il.

Dans le même temps, la sortie de la Grèce de la zone monétaire commune sera susceptible d’aggraver les problèmes de l’Espagne. "Suite à l’octroi de 100 milliards d’euros destinés à sauver les banques espagnoles, on peut dire que le pire scénario se confirme", a déclaré M.Koudrine.

Toujours selon lui, le plan de lutte anticrise que l’UE envisage de développer avant la fin de l’année en cours risque de ne pas apporter de solution universelle à l’ensemble des problèmes existants.

"Il est trop tard. Un tel programme aurait dû être mis au point il y a six mois (…). Il s’agit là d’une situation inacceptable, vu l’ampleur de la crise et les conséquences qu’elle peut entraîner pour les pays et leurs citoyens", a souligné l’ex-ministre russe.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>