COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > La Russie accuse l’Occident de chantage sur la Syrie

La Russie accuse l’Occident de chantage sur la Syrie

lundi 16 juillet 2012, par Comité Valmy


Il n’est tout simplement « pas réaliste » d’espérer que la Russie peut convaincre le président syrien Bachar al-Assad de quitter le pouvoir comme l’affirment les Occidentaux, a déclaré lundi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

« Le président Assad ne partira pas, non parce que nous le soutenons, mais simplement parce qu’une part tout à fait significative de la population de la Syrie le soutient », a-t-il souligné, lors d’une conférence de presse à Moscou.

La Russie a également accusé les Occidentaux d’exercer un chantage pour forcer Moscou à accepter des sanctions du Conseil de sécurité de l’ONU contre le régime de Damas.

« A notre grand regret, on voit des éléments de chantage », a indiqué le ministre russe, affirmant que les Occidentaux avaient sommé la Russie d’accepter les sanctions faute de quoi ils « refuseraient de prolonger le mandat de la mission d’observateurs ».

Sur ce point, le chef de la diplomatie russe a souligné « la détermination de son pays à prolonger le mandat de la mission d’observateurs en Syrie ».

Et d’ajouter : « La Russie résiste fermement à toute intervention extérieure en Syrie ».

Tout en insistant que « la politique externe russe est toujours constante et basée sur les lois internationales », M. Lavrov a réitéré « le soutien de Moscou au plan Annan », considéré comme « la seule solution pour la crise en Syrie ».

Dans ce contexte, « l’émissaire international Kofi Annan est attendu lundi à Moscou, où il doit rencontrer mardi le président russe Vladimir Poutine », avait affirmé dimanche le Kremlin.

16 juillet 2012

http://www.french.moqawama.org/essaydetails.php ?eid=7360&cid=287

Source : Agences


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette