COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > Rokon Abadi : les explosions de Damas un point fort pour la Syrie... l’Iran (...)

Rokon Abadi : les explosions de Damas un point fort pour la Syrie...
l’Iran ne renoncera guère à son soutien

samedi 21 juillet 2012, par Comité Valmy


L’ambassadeur iranien au Liban Ghadanfar Rokn Abadi a affirmé lors d’un entretien au quotidien Assafir que l’Iran ne renoncera guère à son soutien au régime syrien, et ne perdra pas confiance en lui, soulignant que les derniers attentats sont un point fort pour la Syrie.

L’ambassadeur iranien a reconnu que les derniers attentats ont porté un coup sévère à Damas, mais il a affirmé qu’ils permettront au régime d’être plus ferme et lui donneront toutes les compétences nécessaires pour frapper avec une main de fer le terrorisme en Syrie. Il a ajouté que les positions chinoise et russe qui soutiennent le régime seront renforcées surtout au sein des chantages et des pressions subies par le régime. M. Abadi a assuré que le régime jouit toujours d’une grande popularité reconnue par ses partisans aussi bien que par ses adversaires. « Frapper le régime c’est frapper le peuple. C’est pourquoi les terroristes ne réussiront pas à réaliser leurs objectifs. La Syrie fait partie du système de la résistance. Ce qui est visé n’est pas la Syrie, mais la résistance qui fait face à l’Amérique et à l’entité sioniste », a-t-il affirmé.

Concernant l’identité de la partie qui est derrière l’attentat, l’ambassadeur iranien a exclu l’idée que l’ASL en soit responsable. « C’est le travail des services de renseignements des grands pays. L’ASL n’est qu’un outil dépourvu de force, de pouvoir ou d’autorité. L’explosion est une exécution des plans de forces extérieures, et le grand gagnant est " Israël" ». Ghadanfar Rokn Abadi a estimé que ce qui s’est passé dans le bâtiment du conseil de la sécurité nationale, est un tournant décisif dans la bataille syrienne, en insistant sur deux points essentiels :

1- Tous ceux qui réclamaient la démocratie ont perdu d’excuse, parce que les victimes tuées d’une manière terroriste sont des grandes personnalités.

2- Il est nécessaire d’attendre les futures surprises du régime parce qu’il deviendra plus fort après ce coup.

Sur un autre plan, M. Abadi a nié que l’Iran soit derrière l’explosion des bus israéliens en Bulgarie, qui est intervenu simultanément avec l’explosion syrienne. « Nous sommes habitués sur ce type d’accusations depuis la révolution islamique, comme s’est récemment passé en Thaïlande et en Inde », a-t-il conclu.

Source :

www.french.moqawama.org


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette