COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > Des Français feraient-ils la guerre en Syrie ? Pour le compte d’AQMI et/ou de (...)

Des Français feraient-ils la guerre en Syrie ? Pour le compte d’AQMI et/ou de la France ?

mardi 24 juillet 2012, par Comité Valmy


Aussi incroyable que cela paraît, voici les questions qu’il faut désormais se poser, à la lecture des informations provenant de la frontière entre la Turquie et la Syrie. Un journaliste de l’AFP aurait immortalisé des hommes en armes de nationalités diverses : française, algérienne, saoudienne, emirate, égyptienne, tchètchène, tunisienne et africaines....

Il y aurait donc de jeunes jihadistes français, semblables à Mohammed Merah - que les services français considérait comme « fiable » avant qu’il ne passe à l’acte - lesquels français participeraient aux assauts attribués à « l’armée libre syrienne » et serviraient ainsi les desseins de la « diplomatie » guerrière française qui veut la peau de Bachar al-Assad à n’importe quel prix, quitte à installer un régime intégriste extrémiste.

L’incessante volonté des membres de l’OTAN de censurer ce type d’informations en démontre l’importance : depuis plusieurs jours, le site de l’agence de presse syrienne SANA, celle qui a révélé l’information, est régulièrement inaccessible pour les internautes français. Il a été rétabli quelques heures hier après-midi, ce qui a permis de récupérer cette dépêche :

Des hommes armés étrangers se trouvent sous l’œil des Turcs à Bab al-Hawa fermé depuis juin dernier 22 Juil 2012
Turquie / Un gang de terroristes étrangers de plusieurs nationalités se regroupe sous l’œil des autorités turques au niveau du point frontalier de Bab al-Hawa, fermé depuis juin dernier par la partie syrienne.
Selon le photographe de l’AFP, environ 150 hommes armés appartenant à plusieurs nationalités se trouvent au niveau de ce secteur, il s’agit des pays, comme l’Algérie, l’Arabie Saoudite, les Emirats arabes, l’Egypte, la France, Tchétchène, la Tunisie, et d’autres pays africains.
Selon le photographe de l’agence, nombre de ces hommes armés ont annoncé qu’ils appartiennent aux formations de Choura Taliban et à al-Qaeda au Maghreb islamique.
Selon la même source, les hommes armés en questions sont dotés de mitrailleuses, de Kalachnikovs des lance-roquettes, des grenades et des mines de fabrication artisanale.
A préciser que l’armée syrienne avait trouvé parmi les terroristes abattus ou appréhendés de nationalités étrangères dans les quartiers d’al-Meydane et de Qaboune.
T. Slimani

Mise en ligne CV le 23 juillet 2012


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette