COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > Libye : Qui sème le vent récolte la tempête Silvia Cattori

Libye : Qui sème le vent récolte la tempête
Silvia Cattori

samedi 15 septembre 2012, par Comité Valmy


Christopher Stevens, l’ambassadeur des États-Unis en Libye, a été lynché par les islamistes barbares qu’il avait contribué à installer. Ceux-là même qui, hier avaient lynché Mouammar Kadhafi et assassiné son fils Mouatassim avec, pour toute oraison funèbre des Occidentaux, le rire obscène d’Hillary Clinton.

Il ne serait pas, comme l’affirme l’administration Obama, mort dans l’incendie de l’ambassade touchée par une roquette. Les photos où l’on voit le malheureux ambassadeur tout ensanglanté aux mains d’une foule déchaînée semblent bien montrer qu’il a été traîné dans la rue et lynché par les manifestants.

Il a subi le même sort que Kadhafi.

Ses tortionnaires, ces mêmes « rebelles » soutenus hier par la France et les États-Unis, lui ont fait subir les mêmes outrances, les mêmes humiliations, les mêmes souffrances, et ils ont, de la même manière, filmé leurs exploits.

Rien ne paraît confirmer la thèse d’une « attaque soigneusement planifiée » avancée aujourd’hui par le gouvernement américain. Ce crime n’est que la suite et la conséquence des crimes commis en Libye par les puissances de l’OTAN, France (BHL) en tête.

« Qui sème le vent récolte la tempête » : cela pourrait aussi se produire demain en Syrie.

Silvia Cattori


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette