COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > The Indépendant : Assad va partir. Un jour. Pas dans un proche avenir (...)

The Indépendant : Assad va partir. Un jour. Pas dans un proche avenir
Robert Fisk

dimanche 6 janvier 2013, par Comité Valmy


Les Iraniens comprennent l’Occident beaucoup mieux que nous comprenons les Iraniens -beaucoup d’entre eux, rappelez-vous, ont été formés aux États-Unis. Et ils ont une manière intrigante de se distinguer, quoi qu’ils fassent. George Bush (et Lord Blair de Kout al-Amara) ont envahi l’Afghanistan et débarrassé les Iraniens chiites de leur ennemi sunnite, qu’ils ont toujours appelé les "Taliban noirs". Ensuite, le couple Bush-Blair a envahi l’Irak et s’est débarrassé de l’ennemi le plus détestable de la République islamique, Saddam Hussein. C’est ainsi que l’Iran a gagné à la fois l’Afghanistan et la guerre en Irak -sans coup férir.

Israël n’a pas le courage de lancer une guerre totale contre l’Iran –il la perdrait -et les Etats-Unis, après avoir été défaits dans deux guerres au Moyen-Orient, ne sont pas enthousiastes pour en perdre une troisième. Les sanctions sont à l’origine de beaucoup plus de misère pour les Iraniens que les F-18 d’Israël. De toute façon, pourquoi l’Amérique menace-t-elle l’Iran ? Elle n’a pas menacé l’Inde quand ce pays s’est doté de l’arme nucléaire. Et le plus déroutant est que cet Etat extrémiste, appelé le Pakistan, a développé l’arme nucléaire sans que les Etats-Unis ne le menacent d’aller bombarder ses installations.

Que reste-il en 2013 ? Assad, bien sûr. Oui, il va partir. Un jour, comme il le répète. Mais ne vous attendez pas à ce que cela se produise dans un proche avenir. Ou que cela se passe selon le style Kadhafi. Le vieux dicton est toujours d’actualité. L’Égypte n’était pas la Tunisie, le Yémen n’était pas l’Egypte, la Libye n’était pas le Yémen et la Syrie n’est pas la Libye.

Et dans le Golfe ? Il y a l’Arabie saoudite, où le premier éveil arabe a commencé ? En effet, la première révolution arabe -l’avènement de l’Islam- a vu le jour dans cette région. Il y a ceux qui disent que les royaumes du Golfe vont rester sûrs pendant les années à venir. N’y comptez pas. Regarder l’Arabie saoudite. Rappelez-vous ce qu’un diplomate britannique a écrit, il y a 130 ans. « Même à la Mecque … »

Robert Fisk, grand-reporter spécialiste du Moyen-Orient
The Independent (quotidien britannique)

06-01-2013


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>