COMITE VALMY

Accueil du site > UNION DU PEUPLE DE FRANCE - Arc Républicain de Progrès > La bande à Sarko nous a-t-elle pris en grippe ? de Canard Républicain

La bande à Sarko nous a-t-elle pris en grippe ? de Canard Républicain

lundi 20 juillet 2009, par Comité Valmy


Par cet article, je tiens principalement à faire prendre connaissance aux citoyen(ne)s d’éléments particulièrement troublants qui demandent encore sans doute des approfondissements par rapport à l’un des événements importants de la future rentrée : la grippe. J’aborderai succinctement un autre thème de la rentrée, l’emprunt, avec indirectement une mise en relation avec le problème de la dette publique.

Tout d’abord, retour à l’année 1976. Dans un article du 28 avril dernier, le NouvelObs nous rappelait qu’en 1976 la grippe porcine avait terrorisé les U.S.A. (1). Le gouvernement américain avait lancé une vaste campagne de vaccination de l’ensemble de la population après l’apparition de la maladie dans la base militaire de Fort dix. "Le 11 octobre, alors que 40 millions d’Américains, sont déjà traités, soit approximativement 25% de la population, trois personnes âgées vivant à Pennsylvanie décèdent d’arrêt cardiaque quelques heures avoir été vaccinées.

Plusieurs médias accusent alors le vaccin d’être responsable de ces décès, suscitant une vague de défiance de la population américaine et l’arrêt du programme de vaccination en Pennsylvanie. Selon plusieurs chercheurs, le vaccin pourrait en fait être dangereux pour les patients atteints du syndrome Guillain-Barré, un trouble paralysant le tissu neuromusculaire" (2). Ce syndrome Guillain-Barré est une maladie neurodégénérative (3). Il existe actuellement une vidéo (ci-dessous) circulant sur le net concernant une enquête de l’émission de CBS ’60 minutes’ (1979) sur la grippe porcine de 1976 et la vaccination qui a suivi.


Grippe porcine de 1976 CBS (1979)
envoyé par Weasreopen. - Regardez les dernières vidéos d’actu.

Revenons au début du mois de mars de cette année.

L’actualité « mexicaine » est focalisée le 9 mars par les « grands médias » sur Florence Cassez comme l’illustre ce reportage de France 24 (4), puis le 11 mars sur une information relayée par RTL (qui fait parti de l’Empire Bertelsmann (5)) concernant le couple Sarkozy : "Un milliardaire mexicain - Roberto Hernandez Ramirez - a-t-il payé le séjour du couple Sarkozy ? " (6). Au passage, le journal rue89 signale que " personne n’a relevé que le banquier Roberto Hernandez Ramirez, ancien PDG de la banque Banamex et membre du conseil d’administration de Citigroup (une des plus grandes institutions financières de la planète), souffre d’une réputation pour le moins sulfureuse. Dans les années 1990, il a été soupçonné au Mexique de faire transiter par ses propriétés de la cocaïne sud-américaine et de participer au blanchiment de l’argent de la drogue".

Pourtant, le 9 mars, il se passe d’autres choses… Ce jour-là, Sanofi-aventis annonce dans un communiqué (7) un investissement de 100 millions € pour construire une usine de vaccin grippal saisonnier et pandémique au Mexique. Sur le site d’easybourse.com, on peut lire une partie des déclarations de Chris Viehbacher, directeur général de Sanofi-aventis : "Avec la construction de cette usine, sanofi-aventis est fier de contribuer au renforcement des infrastructures de santé du Mexique et tient à souligner l’engagement exemplaire envers la santé publique de ce pays, à travers son programme de vaccination contre la grippe et de préparation à la pandémie", a déclaré Chris Viehbacher.

"Cet investissement démontre l’engagement local de sanofi-aventis pour la santé mondiale. Cette usine constituera un atout de santé publique, pour les Mexicains ainsi que pour l’Amérique latine, dans le cadre de la préparation à la pandémie grippale" (8). Par ailleurs, on peut aussi lire dans cet article que "cette nouvelle usine de vaccin contre la grippe sera construite à Ocoyoacac, où sanofi aventis a déjà une activité industrielle". Mais l’actualité de Sanofi ne se termine pas uniquement sur ce fait. Toujours le 9 mars, Sanofi-Aventis a prolongé son partenariat avec Genfit, le groupe franco-américain de bio-pharmacie . "Ils s’intéresseront désormais tous les deux également aux maladies neurodégénératives. Sanofi-Aventis détiendra les droits exclusifs de commercialisation des produits issus cette co-recherche, tandis que Genfit continuera à percevoir des financements de recherche ainsi que des paiements à échéances et des royalties" (9).

Et le 9 mars, au Mexique, "les autorités locales sont alertées de la propagation d’une épidémie touchant les habitants de La Gloria" (10). Dans cet article de rue89, il est aussi écrit que "fin mars, après avoir dépêché sur place une équipe médicale, les autorités concluent à une banale grippe saisonnière. […]. C’est seulement un mois plus tard, quand commencent à apparaitre d’autre cas similaires de grippe au Mexique, que l’épidémie de La Gloria est prise au sérieux. Des échantillons prélevés sur Edgar Hernández -un enfant de 5 ans qui avait survécu à la grippe grâce à un cocktail d’antibiotique et de paracétamol- furent alors envoyés à un laboratoire d’Atlanta. Surprise : on y détecte la présence du fameux H1N1 ; alors que les tests effectués au Mexique signalaient seulement la présence du virus de la grippe « classique »".

En ce mois de juillet, pendant les vacances, les décisions s’enchaînent.

Le 16 juillet, Sanofi Pasteur (ex. Institut Mérieux ; Alain Mérieux young leader 1982 (11) ), la division vaccins du Groupe Sanofi-aventis, a annoncé dans un communiqué (12) la "commande du Ministère de la santé français pour produire le vaccin contre le nouveau virus grippal A(H1N1)". "Cette commande du Ministère de la santé français prévoit la fourniture initiale de 28 millions de doses de vaccin contre le nouveau virus grippal A(H1N1), et comprend une tranche optionnelle de 28 millions de doses supplémentaires".

Le 17 juillet, une dépêche de l’AFP nous a annoncé que "le vaccin contre la grippe A est une manne financière pour les laboratoires qui viennent d’engranger une nouvelle commande, de 94 millions de doses auprès de la France […] Coût total : 1 milliard d’euros." (13). "La France se prépare à la pandémie de grippe A" (14) d’après le journal l’Humanité. "Une pandémie qui ne « peut être arrêtée », selon l’OMS, et qui est « presque inévitable en France », selon le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux…"

Dans ces moments de crise financière/économique et pandémie annoncée, il me semble qu’il faut être extrêmement attentif et que la raison doit l’emporter sur la peur.

Je vais donc terminer cet article sur les problèmes de l’emprunt et de la dette publique. J’associe les deux suite à l’intervention d’Alain Juppé sur France Info le 7 juillet dernier (15).

Alain Juppé (young leader 1981) et Michel Rocard ont été investis par Nicolas Sarkozy pour cadrer la mise en place du grand emprunt national. Sur le site de France Info, il faut écouter la bande-son car en effet il existe quelques approximations dans le résumé. "La France emprunte déjà beaucoup. Pratiquement toutes les semaines nous empruntons pour combler nos déficits. " a expliqué Alain Juppé. La journaliste de France Info ne lui a pas posé la question : à qui empruntons-nous -pour combler nos déficits et la dette publique- ? La réponse à cette question vous la trouverez dans la vidéo ci-dessous…


La dette publique, une affaire rentable
envoyé par AtoumX2. - L’actualité du moment en vidéo.

Bonnes vacances. La rentrée va être très chaude.

(1) http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/ameriques/20090428.OBS4965/1976__la_grippe_porcine_terrorise_les_etatsunis.html

(2) idem que (1)

(3) http://www.facmv.ulg.ac.be/amv/articles/2006_150_2_02.pdf (lire page 13 -sur 17-)

(4) http://www.france24.com/fr/20090309-visite-rencontre-privee-nicolas-sarkozy-felipe-calderon-mexique-pyramides-Teotihuacan

(5) voir le livre de Pierre Hillard, p. 29, "La Fondation Bertelsmann et la « gouvernance mondiale », édition François-Xavier de Guibert, Paris, 2009

(6) http://www.rue89.com/droguesnews/2009/03/11/mexique-sarkozy-a-t-il-sejourne-chez-un-narco-presume

(7) http://www.sanofi- aventis.com/binaries/20090309_mexico_flu_fr_tcm29-24323.pdf

(8) http://www.easybourse.com/bourse/actualite/sanofi-aventis-investit-eur100-mlns-ds-une-usine-au-mexique-FR0000120578-630437

(9) http://www.latribune.fr/entreprises/industrie/chimie-pharmacie/20090309trib000352713/sanofi-aventis-prolonge-son-partenariat-avec-genfit-et-investit-au-mexique.html

(10) http://www.rue89.com/2009/05/04/mexique-la-grippe-a-est-elle-issue-de-lindustrie-porcine

(11) http://www.french-american.org/leadership/young-leaders/alumni-francais.html

(12) http://www.sanofipasteur.com/sanofi-pasteur2/sp-media/SP_CORP/FR/54/845/AH1N1-COMMANDE-FRANCE-160709-FR.pdf ?siteCode=SP_CORP

(13) http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gjICv9DX9nfIQcnaTcemGVtYrX9g

(14) http://www.humanite.fr/2009-07-17_Societe_La-France-se-prepare-a-la-pandemie-de-grippe-A

(15) http://www.france-info.com/spip.php ?article315814&theme=81&sous_theme=188

3 Messages de forum

  • " Sanofi Pasteur "

    Pasteur...ah oui ! celui qui a, sous prétexte de rage, offert l’organe de la médecine au service de l’Etat afin de mettre à l’ombre tous les dissidents, rebelles, libres penseurs et épris de liberté...

    Un peu plus tard, a eu lieu la séparation de l’Eglise et de l’Etat. Il ne manque plus qu’à séparer la médecine de l’Etat, la justice de l’Etat, la police de l’Etat, et surtout, la mafia de l’Etat...

    une maladie arrivée toute seule peut très bien repartir par le même chemin.

    A titre d’affirmation, Chlorure de magnésium (Nigari) .

  • Beaucoup d’articles intéressant sur ce site ! dommage qu’il n’y ai pas la possibilité de les télécharger en pdf, ça serait un grand plus.

    Voir en ligne : Annonce

    • Vers un génocide médicalement assisté ?... 13 septembre 2009 23:38, par Jean Moulin

      A L E R T E C I T O Y E N N E

      Nous attirons votre attention sur la préparation d’une « réduction démographique de la population mondiale » qui semble planifiée pour cet automne 2009. Ce crime contre l’humanité devrait être commis de façon concomitante à un EFFONDREMENT MONETAIRE GLOBAL (d’ores et déjà faillite technique de 48 états sur 50, cessation de paiement du gouvernement US prévue fin septembre 2009 à la fin de l’année fiscale, effondrement du dollar entre le 15 et le 25 octobre 2009, puis effet « domino », effondrement de la livre sterling, puis de la zone euro). Cet effondrement monétaire est destiné à engendrer délibérément des troubles sociaux majeurs consécutifs à une « vaporisation » des avoirs bancaires des particuliers (voir expertise LEAP 2020), dans le but d’établir en réaction de ces « troubles à l’ordre public » des mesures totalitaires de « rétablissement de la paix publique ». Ces mesures liberticides seront alors acceptées avec soulagement par les populations ayant « mijoté » dans le désordre orchestré, alors qu’elles les auraient refusées en temps normal. L’objectif est d’établir une monnaie mondiale unique vouée à être relayée par une « puce électronique » sous-cutanée (voir site de VERICHIP). Cette monnaie, déjà frappée (en Belgique), a été présentée par le président russe Medvedev à l’issue du dernier G8 à l’Aquila (Italie). Ainsi on nous présente les solutions avant même le problème (l’effritement de la monnaie). Ces gars doivent avoir investi dans des boules de cristal… http://newsoftomorrow.org/spip.php ?article6217 http://www.leap2020.eu/Alerte-Crise-Systemique-Globale-Ete-2009-Cessation-de-paiement-du-gouvernement-americain_a2240.html Selon des informations convergentes qui circulent actuellement – et qui sont du domaine public et vérifiables – il apparaît que le vaccin contre le virus de la « grippe » A/H1N1 (virus créé artificiellement et intentionnellement en laboratoire) contiendra des composants viraux actifs hautement toxiques destinés à perpétrer un génocide planétaire. L’injection du vaccin pourrait bien être une injection létale. Le vaccin contient notamment un « adjuvant immunitaire » dénommé SQUALENE. Le squalène est à l’origine de maladies auto-immunes invalidantes et mortelles. Les chercheurs soviétiques l’ont baptisé « bombe à retardement biologique ». Selon les professeurs Matsumoto et Pam Asa, il s’agit de « l’arme chimique la plus insidieuse qui ait jamais été conçue. La société BAXTER qui commercialise l’un de ces vaccins est impliqué dans des scandales meurtriers internationaux et dans la tentative de créer une pandémie de grippe aviaire (virus camouflé dans un vaccin contre la grippe saisonnière humaine) qui a fait des centaines de morts et a échoué grâce à un laboratoire de la République Tchèque (état qui refuse avec fermeté le vaccin Baxter contre la grippe « porcine » en raison des risques avérés de décès, alors que la France l’a commandé). Une journaliste d’investigation autrichienne, Jane Burgermeister, a déposé preuves à l’appui une plainte auprès du FBI, accusant des organismes « humanitaires » (OMS, ONU), des chefs d’états et des personnalités (banquiers) de préparer avec l’aide de grands laboratoires pharmaceutiques tels que BAXTER un « génocide médicalement assisté ». Cette thèse abominable reste pour autant parfaitement crédible et est à ce jour confirmée par Catherine Austin Fitts, figure de la finance internationale et n°3 du ministère du développement au sein du gouvernement Bush, qui indique clairement que « la dépopulation constitue l’un des objectifs du vaccin contre la grippe porcine ». L’intéressée souligne « qu’une épidémie planifiée peut être hautement profitable (…) et arriver en tant qu’économiste à la « triste conclusion » qu’une économie durable ne pourrait exister qu’avec seulement 500 millions d’habitants sur la planète ». Ce niveau démographique interpelle en ce qu’il rejoint un consensus récurrent des « élites » mondiales, qui semble impliquer l’impératif d’une éradication de 6 milliards 300 millions d’êtres humains pour « assainir l’économie ». Ce n’est malheureusement pas une plaisanterie, les « décideurs » tenants de ce système ne s’en cachant plus. http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/ ?p=1769 Voir également le blog de la société solaris.com (en anglais) En France, vous pouvez utilement consulter le second courrier que l’association « SOS JUSTICE & DROITS DE L’HOMME » a adressés début août au Procureur de la République, Eric de Montgolfier (Parquet de Nice), pour demander l’ouverture urgente d’une enquête criminelle. Il reprend de façon détaillée et synthétique les éléments d’information circulant actuellement dans les réseaux citoyens. L’obligation vaccinale serait imposée directement à l’automne, d’emblée ou ultérieurement après que les premières vaccinations « volontaires » aient provoqué une hécatombe, la prétendue « faiblesse » des dirigeants alors rendue responsable de l’épidémie « imposant dès lors des mesures coercitives fortes ». Le but de la campagne médiatique inspirant la peur est de convaincre les populations de se soumettre à cette vaccination. Toutefois, selon le Code de la santé publique, « Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment ». Or, la vaccination est un acte médical. http://www.sos-justice.com/Dev2Go.web ?Anchor=lesdossiers&rnd=10453

      Vous pouvez aussi consulter le site de Jean-Pierre PETIT, astrophysicien au CNRS, qui lance une alerte sur l’existence de technologies permettant de modifier le comportement des individus par l’injection vaccinale de « nano puces » électroniques. Ces nano puces RFID vont s’accumuler dans certaines zones du cerveau, notamment au niveau d’un rétrécissement vasculaire de l’oreille interne, d’où elles sont « programmables » de l’extérieur par des micro-ondes pulsées, émises à partir d’antennes relais de téléphones mobiles, de satellites, ou du système HAARP américain (champs d’antennes en Alaska). Il s’agit d’un système élaboré de contrôle des populations, extrêmement douteux quant à sa finalité, mais parfaitement au point sur le plan technique. De telles puces sont d’ores et déjà présentes dans certains vaccins, ce qui a pu être vérifié au microscope électronique sur des doses ramenées récemment d’Amérique du sud. http://www.dossiersdunet.com/spip.php ?article917 L’existence d’un « syndicat du crime » mondialiste regroupant (souvent illégalement au regard du « Logan Act » et des lois nationales relatives à la corruption et à la haute-trahison) des « cercles d’intérêts » tels que : Trilatéral Commission, Club des Bilderberg, CFR, Club de Rome, Bohemian Club, Le Siècle, Opus Dei. Ces « cercles » comprennent de hauts financiers, de grands patrons de presse, des responsables de laboratoires pharmaceutiques, de syndicats, des familles régnantes et des hommes politiques corrompus portés au pouvoir par cette assise médiatique et financière à laquelle ils rendent allégeance en retour. Ces groupes d’influence s’apprêteraient, avec la subordination des gouvernements qu’ils dirigent et avec la complicité active d’instances onusiennes telles que l’OMS, à pratiquer une « diminution démographique » par voie vaccinale ainsi qu’une « mise en servage électronique » des populations ayant survécu à l’injection morbide. Il s’agirait en fait d’une injection mixte nano-puces / squalène / virus A-H1N1. Ce virus artificiel né de manipulations génétiques est en réalité dupliqué par le génie génétique sur « l’infection para-typhoïque » causée par la vaccination des soldats de 1918, rebaptisée ultérieurement « grippe espagnole » pour ne pas désobliger l’empire pharmaceutique Rockefeller à l’origine de 50 millions de décès. Les militaires vaccinés avaient contaminé les populations civiles (Voir témoignage du Docteur Eleonor Mac Bean sur la relation entre le vaccin et l’épidémie). http://ameliorermasante.com/2009/07/20/vaccination-et-grippe-espagnole-par-un-temoinle-dr-eleanor-mac-bean/ http://www.dailymotion.com/video/xa61wy_ah1n1-vaccin-mortel_webcam Nous vous proposons de vérifier par vous-même ces informations, de faire acte de discernement, de ne pas vous laisser manipuler par des peurs et de vous forger sereinement votre propre opinion quant aux intentions qui président à l’incompréhensible exagération médiatique actuelle sur les méfaits de la « grippe A H1N1 ». Ces exagérations préparent en fait les esprits à des mesures hors de proportion dites de « militarisation de la santé publique ». L’intention est d’utiliser ces peurs pour faire passer à terme des « mesures d’urgence » justifiant la mise en place de structures mondiales de type totalitaire qui s’établiront sur des piles de cadavres. Car si l’actuelle « grippe » est anodine, l’injection du vaccin sera en fait une injection mortelle pour beaucoup. L’épidémie sera utilisée pour tenter d’instaurer un « ministère mondial de la santé ». Ministère mondial de la santé et ministère mondial des finances ne sont que le premier pas vers leur « nouvel ordre mondial ». Voir l’interview de Wayne Madsen (ancien officier de Marine assigné à la NSA) par le journaliste américain Alex Jones (fabrication du virus mortel en laboratoire) : http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2009/07/13/le-journaliste-us-alex-jones-et-la-grippe-a.html

      Vous pouvez aussi vous intéresser à l’existence sur le territoire US de 600 camps de la FEMA (Federal Emergency Management Agency) prêts pour accueillir plus de douze millions de prisonniers à déclenchement de la loi martiale. Il ne s’agit pas de villages de vacances, mais de camps de concentration qui sont opérationnels. http://www.mondialisation.ca/index.php ?context=va&aid=1750 Sur l’effondrement économique programmé et sur la présence de cercueils collectifs en plastique noir et d’incinérateurs dans les camps de la FEMA, voir aussi : http://www.youtube.com/watch ?v=8hvDH0yXsoo&feature=related

      • Merci – en votre âme et conscience et si vous le pensez juste - de faire circuler cette alerte citoyenne pour une information alternative qui nous paraît vitale et urgente.

      Attention : pour cette vaccination, qui doit être effectuée dès le 28 septembre sur une durée de quatre mois, dans des centres réquisitionnés (au moins trois par département) en raison d’une nette opposition à cette obligation dans les milieux médicaux, il est prévu de mettre en place des « équipes mobiles » dans les établissements scolaires et les crèches, afin de vacciner les enfants de façon autoritaire, à l’insu des parents et hors de leur protection, en les plaçant devant le fait accompli. Soyez vigilants.

      Une prise de conscience citoyenne est possible, ne laissons pas des psychopathes décider de l’avenir de l’Humanité dans les crimes, la peur et les manipulations : restituons-nous notre souveraineté individuelle, dans l’amour, la paix, la fraternité et la joie d’être vivants sur une belle planète : http://www.dailymotion.com/video/x9aupn_declassification_tech


      HUILES ESSENTIELLES CHEMOTYPEES (HECT) utilisables en cas de diffusion volontaire d’un virus parmi les populations

      Les huiles essentielles sont d’excellentes antivirales. Vous pouvez les trouver en magasin bio, ou en ligne auprès de sociétés comme PARADESA, PRANAROM, Nature Sun Aroms, mais il est important que les huiles utilisées soient « d’origine bio » et chémo-typées (c’est-à-dire que leurs composants, donc leurs propriétés, soient clairement identifiées).

      A titre d’indication, voici des traitements préventifs (3 fois par jour) ou curatifs (5 fois par jour) contre la « grippe A / H1N1 » (en fait ce virus artificiel créé en laboratoire, dupliqué de l’infection para-typhoïque (rebaptisée « grippe espagnole ») de 1918, déjà à l’époque injectée aux populations par voie de vaccination.

      Attention aux enfants de moins de 6 ans et aux femmes enceintes ou allaitantes : consulter impérativement la brochure « L’AROMATHERAPIE SCIENTIFIQUE, huiles essentielles chémotypées et leurs synergies » par le Dr. A Zhiri et D. Baudoux – ISBN 2-919905-27-9.

      1/ HECT ANTIVIRALES  RAVINTSARA : antivirale très puissante et utilisable sur infections virales de tous types. Egalement stimulante immunitaire. Energisante puissante (neurotonique). Déconseillé dans les trois premiers mois de la grossesse.  ou SARO (en cas de rupture de stock du Ravintsara)  TEA TREE : antivirale et stimulante immunitaire. Déconseillé les trois premiers mois de la grossesse.  LAURIER NOBLE (large spectre d’action) : antivirale puissante. Déconseillé les trois premiers mois de la grossesse. Allergie possible, tester avant emploi.

      2/ HECT EUBIOTIQUES (renforcent et stimulent le système immunitaire)

       CANNELIER DE CHINE (cannelle) : Toujours diluer (en interne 1 goutte HECT pour 10 gouttes HV, en externe 2 gouttes HECT pour 50 gouttes HV) – déconseillé chez la femme enceinte et allaitante – Dilution à 20% maximum d’huile essentielle dans de l’huile végétale. Egalement antivirale. ATTENTION : très dermocaustique (brûle la peau) : TOUJOURS DILUER.  GIROFLIER (clou de girofle) : déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans – Dilution jusqu’à 20% maximum dans une huile végétale (sésame, noisette, olive…). Egalement antivirale. Toujours diluer.  LAVANDE ASPIC à cinéole (plus doux) : Stimulante immunitaire et également antivirale. Déconseillé dans les trois premiers mois de la grossesse.

      En interne : Deux ou trois gouttes de chaque (une antivirale et une eubiotique) dans une cuillère à soupe d’huile végétale (d’olive par exemple).

      En externe : Idem (2-3 gouttes de chaque, diluées dans de l’huile végétale jusqu’à 20% d’HECT maximum) sur la face interne des poignets ou des coudes, le thorax, la plante des pieds.


      En pharmacie : CHLORURE DE MAGNESIUM (ou sels de Nigari en magasins bio) Diluer un sachet de 20g de poudre par litre d’eau Voir les publications sur ses modalités d’utilisation. http://www.onnouscachetout.com/le-chlorure-de-magnesium Traitement cytophylactique d’urgence (activation des moyens de défense) : prise de 60 ml de la solution toutes les 3 heures ou 40 ml toutes les 2 heures. Cette prise ne doit pas excéder 4 à 5 jours. On peut continuer ensuite à raison de 50 ml le matin et le soir. Cette dose massive anti-infectieuse est valable pour toutes les infections, même virales. Doses maxima pour les enfants : 5 ans et + : 125 ml toutes les 6 heures ou 40 ml toutes les 2 heures, 4 ans 100 ml toutes les 6 heures, 3 ans 80 ml toutes les 6 heures, 2 ans 20 ml toutes les 2 heures, Nourrissons : de 1à4 cuillères à café toutes les 3 heures.Ne pas utiliser en cas de problèmes rénaux (néphrite). Bien boire pour ne pas se déshydrater (provoque des diarrhées libératrices).


      Penser à faire monter la température corporelle (par exemple avec un sauna) : ce virus résisterait très mal aux hautes températures. Attention : Le « Tamiflu » fait baisser la température corporelle et provoque des effets secondaires désastreux (hallucinations, troubles psychiatriques, automutilations…)


      La peur affecte votre système immunitaire : vous n’avez pas de meilleur bouclier que l’Amour. Ayez confiance en la Vie. Tout est bien. Tout virus est avant tout une vibration. Laissez l’amour et la joie élever votre taux vibratoire. Ne laissez pas la peur abolir votre discernement.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>