COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > Nigel Farage à Barroso et Van Roupuy : Ne vous éloignez pas trop cet été, (...)

Vidéo

Nigel Farage à Barroso et Van Roupuy :
Ne vous éloignez pas trop cet été, nous serons tous de retour en Août

samedi 15 juin 2013, par Comité Valmy


Ecouter en parfait anglais sous titré et regarder la tête des Barroso et Van Roupuy sont deux grands plaisirs. Vidéo de Juillet 2012.
C.G

Nigel Farage explose littéralement Barroso et Van Rompuy : Barroso s’est ridiculisé lors du G20 et Van Rompuy qui avait déclaré que le plus gros de la crise était passé a perdu toute crédibilité.
Nigel Farage termine sur un bon conseil : n’allez pas passer des vacances trop longues sur des bateaux de milliardaires parce que la crise nous imposera d’être de retour en Août.

"C’est le 19è sommet de crise avec la participation de M.Cameron, comme les Rolling Stones pourraient dire : la 19e crise de nerfs, et je pense que cela se ressent bien avec l’ambiance d’enterrement de cette chambre ce matin. Oui, en ce vendredi matin, on pleure les "progrès" et en effet, M. Van Rompuy répète ce mot ce matin "progrès". Personne ne vous croit ! Tout est hors de contrôle ! Ce mécanisme de stabilité européen, votre nouveau véhicule de sauvetage est condamné avant de démarrer : cela pose des problèmes juridiques en Irlande et en Allemagne, le ministre de la justice de l’Estonie qui a dit qu’il ne serait pas adapté à leur constitution. Mais le plus drôle c’est que les Finlandais et les Néerlandais semblent avoir cassés les accords trouvés dans la nuit, peut-être étaient-ils exclus de tout ceci, peut-être que les petits pays n’ont plus leurs mots à dire en Europe. Ce n’est pas crédible.

Je pense pour ma part, que la crise européenne est franchement insoluble. Mais il y a aussi une crise profonde de leadership, c’est bon de vous voir M. Van Rompuy, vous n’étiez pas là depuis plusieurs mois. C’est exquis de vous voir de retour. La dernière fois qu’on vous a vu ici, vous aviez dit que nous avions passé un cap, que le pire de la crise était passée, avec chacune de vos prédictions, cela a été de pire en pire, je suis désolé Monsieur mais vous n’avez ni la présence, ni la crédibilité ou le standing pour que les marchés internationaux aient confiance en vous pour trouver une solution.

M.Barroso lors du G20 a déclaré, lors de la conférence de presse, que "nous n’avons pas besoin de leçon de démocratie", déclaration venant du président non élu de la commission européenne. Vous êtes allé à dire que les problèmes de la zone euro avaient été causé par des pratiques peu orthodoxes en Amérique du Nord. Vous êtes devenu la risée internationale. Vous n’avez aucune crédibilité, et je vais vous donner un bon conseil :
cet été, ne comptez pas passer des vacances trop longues sur un yacht de milliardaire parce que les marchés nous garantissent que nous serons tous de retour ici en Août. Merci."


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>