COMITE VALMY

Accueil du site > > SYRIE : PLUS QUE JAMAIS, NON A LA GUERRE Collectif Communiste (...)

SYRIE : PLUS QUE JAMAIS, NON A LA GUERRE
Collectif Communiste Polex

vendredi 13 septembre 2013, par Comité Valmy


SYRIE : PLUS QUE JAMAIS,
NON A LA GUERRE

Une déclaration du

COLLECTIF COMMUNISTE POLEX

La Russie et les Etats-Unis discutent des termes d’un accord sur la destruction des armes chimiques possédées par la Syrie. La perspective d’un conflit généralisé s’est, pour l’instant, éloignée.

Mais le parti de la guerre n’a pas désarmé.

Alors que la guerre semblait imminente, le refus grandissant des peuples, tant aux Etats-Unis qu’en Europe, et l’initiative de la Russie, ont stoppé l’engrenage pouvant mener à une troisième guerre mondiale. Face à un Congrès plus que rétif à s’engager dans cette voie, le président Obama a accepté de reprendre la discussion aux Nations Unies. En effet, il n’a pas convaincu son opinion publique lorsque, avouant le mensonge d’Etat de George Bush sur « les armes de destruction massive », prétexte à l’intervention US en Irak, il a déclaré : « Cette fois, c’est vrai »…pour faire accepter l’inacceptable.

Alors que la négociation a commencé, le ministre français des Affaires Etrangères veut soumettre au Conseil de Sécurité un projet de résolution dont il sait à l’avance que ses termes ne peuvent être acceptés par Moscou et Pékin. Il s’agit, pour le gouvernement français, d’imposer à Damas le choix entre la capitulation et l’intervention militaire occidentale.

Ce serait revenir à la case départ avec de nouvelles menaces de guerre comme l’a confirmé à RFI le 11 septembre la porte-parole du gouvernement français Najat Vallaud-Belkacem :"L’option militaire est bel et bien envisagée (...)Elle ne s’agit en rien d’une menace hypothétique".

C’est oublier aussi que les impérialismes français et britannique, au lendemain de la Première guerre mondiale, se sont partagés les dépouilles de l’empire ottoman, la Syrie devenant, sous couvert d’un « mandat » des vainqueurs, une véritable colonie française, assujettie par la force des canons.

Aujourd’hui, tous les sondages confirment.que le peuple français rejette massivement la guerre comme alternative.

Le Collectif communiste Polex appelle toutes les forces éprises de paix à manifester concrètement leur hostilité à toute politique ouvrant le champ à la guerre. A l’image des citoyens des Etats-Unis, il convient de faire savoir aux élus de la Nation que seule une solution négociée peut arrêter les fauteurs de guerre et, qu’en conséquence, ils doivent voter NON à tout engagement de la France dans un conflit, qui ne servirait que les intérêts privés des multinationales.

Le Collectif communiste Polex propose aux organisations combattant l’impérialisme d’envisager une initiative commune pour rassembler au plus vite les Français contre toute ingérence étrangère dans un pays souverain et, dans la période présente, contre toute intervention armée en Syrie.

Paris, le 13 septembre 2013


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette