COMITE VALMY

Accueil du site > > Syrie : Le cantique des terroristes ! Par Mouna Alno-Nakhal

Syrie : Le cantique des terroristes !
Par Mouna Alno-Nakhal

samedi 22 mars 2014, par Comité Valmy


***

Syrie : Le cantique des terroristes !

Par Mouna Alno-Nakhal

Voici une vidéo présentée à Genève par le comité syrien D.O.K [Défense Of Knowledge] :
https://www.youtube.com/watch ?feature=player_embedded&v=x0uXGoD2rQA

La personne qui interroge les témoins est le Docteur Nabil Fayad, citoyen syrien, originaire de la région de Homs mais résidant à Damas. Il est pharmacien, polyglotte, et versé en Théologie comparée des religions monothéistes.

La première partie [jusque vers 5’33’’] correspond à des séquences filmées par les terroristes de la brigade dite des soldats du Levant, ou « Jounoud al-Cham », dans l’enceinte du Krak des Chevaliers, libéré le jeudi 20 Mars 2014 par l’Armée arabe syrienne ; ce qui devient « Syrie : le régime reprend le Krak des Chevaliers aux rebelles » sous la plume de Georges Malbrunot du Le Figaro [1].

• Le « régime », et non les soldats d’une Armée qui a donné des milliers de vie pour défendre la patrie ! Encore heureux qu’il n’ait pas écrit le « régime alaouite ». Il a sans doute fini par comprendre, ce qui est rare parmi les journalistes et experts de l’Hexagone, que le Gouvernement syrien est non seulement farouchement laïc, mais que les Syriens sont absolument réticents à toute forme de confessionnalisme. Il leur parait donc inconvenant, aujourd’hui comme hier, de préciser le nombre de leurs ministres alaouites. Mais les journalistes ont certainement les moyens d’en faire le décompte. Si ce n’est déjà fait, ils seront vraiment très surpris.

• Aux « rebelles » ! Rebelles à quoi et à qui, sinon à « autrui » ? Mais l’inversion de la réalité [2] demeure indispensable pour nier que la Syrie fait face à une sale guerre où le terroriste est devenu rebelle, quand ce n’est pas le respectable révolutionnaire qui fait du « bon boulot » selon M. Laurent Fabius. Espérons, qu’il jugera la qualité de leurs performances, de visu.

La deuxième partie correspond aux témoignages des rescapés du massacre de la « Cité ouvrière de Adra » [3]. Elle est sous-titrée en Anglais. Vous constaterez qu’il est inutile de distinguer les Syriens par les malheurs qui frappent telle ou telle communauté. Distinction qui ne correspond pas, non plus, à la réalité. Le terrorisme a logé tous les Syriens à la même enseigne ; les Alaouites étant visés autant, sinon plus, que tous les autres.

Mais avant de visionner l’horreur, voici la traduction du « cantique des terroristes » qui ne figure pas en sous-titre.

Avez-vous vu les « Jounoud al-Cham » sur le terrain des batailles ?
Les avez-vous vus tracer la route vers le paradis des anges ?
Ils ont refusé de se soumettre aux offenses et humiliations.
Ils ont pris les armes pour la victoire du Miséricordieux.
Ils s’en sont allés rugissant tels des lions : Allah est grand !
Ô toi Homs la fière, reçois la bonne nouvelle,
La patience sera couronnée par la victoire, mes frères !
Ô Dieu, annonce-nous la victoire de notre Cham [Damas ou Levant],
Offre la victoire aux soldats de la justice de tous les temps !

Une « justice angélique » en effet, le démon est devenu ange !

Mouna Alno-Nakhal 21/03/ 2014

Notes :

[1] Syrie : le régime reprend le Krak des Chevaliers aux rebelles
http://www.lefigaro.fr/international/2014/03/20/01003-20140320ARTFIG00244-syrie-le-regime-reprend-le-krak-des-chevaliers-aux-rebelles.php

[2] « Ce qui se passe en Syrie n’est pas une révolution ». Par le Président Bachar al-Assad.
http://www.mondialisation.ca/president-bachar-al-assad-ce-qui-se-passe-en-syrie-nest-pas-une-revolution/5342188

Extrait :
« L’Occident par la voix de ses médias cherche inlassablement à nous faire tomber dans le piège des réalités inversées. Oui, je dirais comme vous que le renversement opéré est radical, que le juste est devenu illégitime et que l’injuste est devenu légitime. Ceux qui ont contribué à légitimer cette réalité inversée ont usé de stratagèmes politiciens et d’une large couverture médiatique. Oui, tout cela est sans doute bel et bien arrivé, mais cela n’implique absolument pas que nous adoptions leur point de vue ou celui de leurs médias ».

[3] Syrie : Un massacre nommé « Adra » http://www.comite-valmy.org/spip.php ?article4167


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>