COMITE VALMY

Accueil du site > COMITE VALMY ANALYSES ET PROPOSITIONS - > Syrie : Quand Romain Nadal parle au nom de la France ! Par Mouna (...)

Les Syriens de France arbitrairement interdits d’élection

Syrie : Quand Romain Nadal parle au nom de la France !
Par Mouna Alno-Nakhal

mardi 13 mai 2014, par Comité Valmy


Syrie : Quand Romain Nadal parle au nom de la France !

Par Mouna Alno-Nakhal

Nouvelles du soir : « le Premier ministre Waël al-Halaqi a regretté que la France et l’Allemagne empêchent les Syriens résidant dans ces deux pays de participer aux élections présidentielles syriennes » ; élections prévues le 28 mai pour les Syriens de l’étranger et le 3 juin sur tout le territoire syrien, la date limite d’inscription sur « la » liste électorale étant fixée au 16 mai.

Stupeur ! Il y a erreur. Ce n’est pas possible. Nous sommes en France… ils ne peuvent quand même pas… Il faut vérifier.

Facile. C’est sur le Figaro [1] et pas que :

« La France a signifié à la Syrie l’interdiction d’organiser sur le territoire français des opérations de vote à l’occasion de l’élection présidentielle syrienne du 3 juin, a indiqué aujourd’hui le ministère des Affaires étrangères, confirmant une information officielle syrienne. "Nous avons notifié à l’ambassade de Syrie en France que cette élection ne se déroulerait pas sur le territoire français", a indiqué Romain Nadal, porte-parole du Quai d’Orsay, au cours d’un point-presse. Cette note a été adressée à l’ambassade le 9 mai.
"Nous espérons que cette notification sera prise en compte et respectée" par les autorités syriennes, a ajouté Nadal. La veille, le porte-parole avait affirmé que la France était en droit de s’opposer à la tenue de ce scrutin sur son territoire, sans affirmer clairement que la décision avait bien été prise. Quelque 5000 Syriens résidaient en France en 2013, selon le ministère.
L’ambassade de Syrie en France est dirigée par un chargé d’affaires depuis que l’ambassadrice Lamia Chakkour a été déclarée persona non grata en mai 2012 après un massacre commis par les forces du régime. Elle est cependant restée sur le territoire français en tant que représentante de son pays auprès de l’Unesco. L’ambassade de France en Syrie est fermée depuis le 6 mars 2012 ».

La France compte seulement 5000 Syriens et s’autorise tout ce ramdam ? Est-ce pour ne pas les voir tous se précipiter, à la fois, pour voter en acclamant celui-là même que M. Nadal aurait entendu dire « à maintes reprises » [2] qu’il souhaitait anéantir son propre peuple ? Ou bien est-ce une mesure vexatoire pour moins vexé que soi ? Le « Jarba » personne n’en veut en Syrie … les autres traitres non plus !

Comment ça « Nous espérons que cette notification sera prise en compte et respectée par les autorités syriennes » ? Autorité implique « légitimité » en bon français. Non ?

Impossible de trouver la vidéo de la conférence de presse pour comprendre en vertu de quoi la France était en droit de s’opposer… Si, si, voici l’explication [2] : Romain Nadal « a rappelé que l’organisation d’élections étrangères sur le territoire français relève de la convention de Vienne sur les relations consulaires du 24 avril 1963 ».

Là ça devient trop compliqué. Ambassade ? Consulat ? Inutile de chercher plus loin. Tous les prétextes sont bons pour profiter encore un peu des activités terroristes des copains saoudiens, qataris, turcs… qui devraient bien finir par briser la volonté du peuple syrien.

Est-ce le cas pour les électeurs syriens résidant aux États-Unis ? Messieurs Fabius et Kerry qui doivent discuter demain de la « question syrienne » [3] nous réservent probablement quelques surprises.

Quoi qu’il en soit, M. Nadal n’a pas encore compris que la tutelle sur la Syrie, c’est bel et bien fini, et depuis belle lurette ! Les gens d’Alep souffrent encore mille morts tous les jours. La soif, la faim, la peur, la douleur, les attentats aux explosifs qui ont repris aujourd’hui, ainsi qu’à Damas et dans les villes du Nord ; mais les Syriens résistent, se préparent à voter, et font campagne pour le Président qu’ils se sont choisi !

Mouna Alno-Nakhal
13/05/2014

Notes :

[1] Syrie/élection : interdiction de voter en France
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/05/13/97001-20140513FILWWW00236-syrie-interdiction-de-voter-en-france.php

[2] France 24 / Syrie, Genève II : interview de Romain Nadal, porte-parole du Quai d’Orsay
http://www.youtube.com/watch ?v=938yb3USBbo

[3]"Bachar Al-Assad ne saurait représenter l’avenir du peuple syrien", selon Paris
http://www.atlasinfo.fr/Bachar-Al-Assad-ne-saurait-representer-l-avenir-du-peuple-syrien—selon-Paris_a52604.html

[4] Secretary Kerry Delivers Remarks With French Foreign Minister Fa
http://www.youtube.com/watch ?v=RN6LWEMC6Gk&feature=share


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>