COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > L’ex-ministre de la Défense des séparatistes ukrainiens s’exprime à Moscou - (...)

"activités destructrices de la cinquième colonne en Russie".

L’ex-ministre de la Défense des séparatistes ukrainiens s’exprime à Moscou - RIA Novosti
- Vidéos de la Conférence de presse d’Igor Strelkov
- En lien, le point de vue du Saker

dimanche 14 septembre 2014, par Comité Valmy


Voir en ligne : Strelkov nageait avec des piranhas, maintenant il nage avec de grands requins blancs - Le Saker

MOSCOU, 12 septembre - RIA Novosti

Igor Strelkov (Guirkine), ancien ministre de la Défense de la république populaire de Donetsk (RPD) autoproclamée, a donné hier à Moscou une conférence de presse, écrit vendredi le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

Il a critiqué la trêve dans le sud-est de l’Ukraine, exprimé un soutien total à Vladimir Poutine et mis en garde contre les "activités destructrices de la cinquième colonne en Russie".

Cessez-le-feu dans l’est de l’Ukraine >>

Strelkov a déclaré qu’il y a un mois, il faisait partir des rares dirigeants de la RPD à savoir que les forces d’autodéfense allaient passer prochainement à la controffensive et infliger à l’ennemi (les forces gouvernementales ukrainiennes) une "défaite cuisante". Mais il ne pouvait pas en parler à ses subordonnés. A l’époque déjà, Strelkov savait qu’il ne dirigerait pas personnellement les forces insurgées – lors de sa conférence de presse à Moscou l’ex-ministre de la Défense de la RPD a préféré ne pas s’étendre sur les circonstances qui l’ont poussé à démissionner. Il a toutefois souligné que ce départ était un "acte juste" qui avait permis "de regrouper le commandement des forces armées de la république entre les mêmes mains" et "d’éviter de nombreux conflits". Strelkov a déclaré qu’il avait sous son commandement plusieurs officiers d’active russes venus en permission en Nouvelle-Russie (autre nom de l’Etat séparatiste ukrainien couvrant le territoire du Donbass).

L’ex-chef des forces armées de la RPD estime que "l’offensive des forces d’autodéfense contre l’ennemi paniqué" a été enrayée par une "cinquième colonne infiltrée dans le gouvernement russe". Selon lui, "ces forces ont détruit l’URSS et ont à nouveau relevé la tête aujourd’hui". Elles ont obtenu une trêve en "tendant la main aux punisseurs". Strelkov pense que les accords évoqués à Minsk "sont une honte". D’après lui, ils donnent du répit à aux forces gouvernementales ukrainiennes, armées jusqu’aux dents et soutenues par la population – "qui subit une puissante propagande en recourant aux méthodes de programmation neurolinguistique". La "cinquième colonne libérale russe, selon Strelkov, veut renverser Vladimir Poutine, et la défaite dans la guerre en Ukraine couplée à la crise économique provoquée par les sanctions occidentales fait partie de leur plan".

Igor Strelkov a également "fait son choix quant à sa place dans la lutte contre les forces subversives". "Le principal front du combat pour la Russie se trouve ici aujourd’hui", a-t-il déclaré. L’ex-commandant reviendra dans le Donbass s’il en recevait l’ordre mais il n’étudie pas cette possibilité à l’heure actuelle. Strelkov a souligné que dans le contexte d’une guerre déclenchée contre la Russie il soutient bien évidemment Vladimir Poutine, bien que par le passé il ait critiqué certaines de ses décisions en termes de politique nationale. L’ex-ministre de la Défense de la RPD n’a pas l’intention de devenir un leader de la protestation populaire. Strelkov considère que l’échange du devoir de servir sa Patrie contre une gloire et une popularité éphémère est le "summum du déshonneur". Il ne croit pas aux élections et ne fera pas de politique. Strelkov estime également que l’abstention de toute activité d’opposition à l’arrière est une condition primordiale en temps de guerre.

Les journalistes l’ont également questionné sur les circonstances du crash du Boeing malaisien : Igor Strelkov est persuadé que "l’avion a été abattu par les Ukrainiens" et que c’était une "provocation préméditée".



Conférence de presse d’Igor Strelkov sur la chaine "Constantinople TV" du 11 septembre 2014
1-ère partie- Déclaration/ sous-titres français.

2eme partie (S/T Fra.)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette