COMITE VALMY

Accueil du site > - ANALYSES MARXISTES, documents et apports communistes > Le Parti communiste doit devenir la première force politique dans les (...)

Le Parti communiste doit devenir la première force politique dans les Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk
Interview de Boris Litvinov.

lundi 13 octobre 2014, par Comité Valmy


Le Parti communiste doit devenir la première force politique dans les Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk

Le 8 Octobre, s’est tenue à Donetsk la conférence de fondation du Parti communiste de DNR, dont les représentants prévoient de participer le 2 nov aux élections au parlement national. Pourquoi a été créé le Parti communiste, quels sont ses objectifs – vous l’apprendrez dans cet entretien avec le président du conseil suprême de la République populaire de Donetsk, le communiste Boris Litvinov.

- Pourquoi a-t-il été nécessaire de mettre en place le Parti communiste dans la DNR ? Qui est à l’origine de l’idée ?

- L’idée vient des communistes qui sont à l’origine de la révolution dans le Sud-Est de l’Ukraine – le soulèvement contre le coup d’Etat fasciste. Et bien que nous ayons constitué deux Républiques populaires, et ce processus de notre point de vue est irréversible, il s’est formé dans l’État un vide politique. Nous n’avons pas de forces politiques, de partis qui doivent former la base idéologique du futur Etat. Bien que toute cette révolution reposait initialement sur un terrain idéologique de gauche, manquait un parti politique puissant, qui deviendrait le noyau idéologique et la force motrice de ce mouvement. Le Parti communiste dans notre idée est justement appelé à devenir l’une des principales forces politiques dans la construction de l’Etat de DNR et LNR, définissant l’image idéologique des nouvelles républiques. Par conséquent, à la veille des élections, qui seront en Novembre, il a été décidé de créer le Parti communiste de la DNR. En tant que communiste je suis l’un des organisateurs de ce processus.

- Quelle est la taille estimée du Parti communiste à ce stade initial ?

- A la conférence participent environ 100 personnes, ce qui veut dire pas moins de 1000 personnes au départ. C’est une conférence constitutive, ensuite commencera l’enregistrement des membres du parti.

- Quel est le soutien des idées communistes parmi la population de la DNR ?

- Le soutien de la population, autant que je sache, est considérable. La plupart en DNR ont des idées allant « du centre vers la gauche. » Il est difficile de donner un pourcentage – les élections, je pense, le confirmeront. Tout le monde s’attend à un virage à gauche, l’orientation de notre pays dans le sens du socialisme. Mais ce soutien est, bien sûr, grévé par tous les maux de la guerre, la destruction, la mort, la pauvreté. Tout cela irrite les gens. Une partie de la société au cours du mois passé est tombée dans le désespoir, les gens sont prêts à accepter tout, les autorités de Kiev et les oligarques, juste pour ne plus souffrir, « du moment qu’il n’y ait pas la guerre. » Cependant, la majeure partie de la société de DNR – c’est toujours ceux qui sont prêts à aller jusqu’au bout. Beaucoup de gens qui partagent les idées communistes sont maintenant au gouvernement, dans des rôles de direction, qui sont seulement en train d’être mis en place, parmi les députés, les milices.

- Le Parti communiste participera aux élections le 2 Novembre ?

- Bien sûr, nous allons prendre part aux élections et présenterons notre liste. Il est à noter que le Parti communiste est le seul parti politique qui a décidé de s’enregistrer en tant que parti aujourd’hui ; il n’y a pas d’autres partis politiques en DNR. Il y a des mouvements socio-politiques mais pas encore de partis.

- Quelles sont les priorités pour le parti dans un avenir proche ?

- Nous allons chercher à mettre en conformité la constitution de DNR avec la déclaration qui avait été proclamée le 7 Avril et confirmée le 11 mai lors du référendum. En particulier sur la question de la propriété foncière. Les députés qui ont préparé la Constitution aujourd’hui se sont un peu éloignés de l’idée originale, mais c’est réparable. Il s’agit maintenant de construire un gouvernement, puis de mettre le tout en conformité avec les objectifs déclarés. Nous, communistes, chercherons à ce que la DNR en tant qu’état soit fondée sur des principes socialistes, mais en tenant compte des caractéristiques de la période actuelle. Nous devons mettre tout en œuvre pour atteindre nos objectifs, et ensuite aller de l’avant. Maintenant, il y a une chance de donner une orientation socialiste à la construction de l’Etat. Tout d’abord, il s’agit de l’économie : elle ne sera pas libérale, mais de type mixte, où le rôle important appartient à l’État, l’État possède tous les secteurs de base d’importance stratégique, mais dans certains secteurs l’initiative peut être laissée aux mains du capital privé. Là où les mains de l’Etat ne parviennent de toute façon pas.

- Le Parti communiste de la DNR va interagir avec le CPU, avec le Parti communiste russe ?

- Nous avons parlé récemment avec le chef du Parti communiste Guennadi Ziouganov, et il nous a donné de précieux conseils sur le sujet. L’idée de créer le Parti communiste de la DNR, il l’a bien sûr soutenue. Donc, il y a une compréhension mutuelle et une coopération avec le Parti communiste russe, le Parti communiste ukrainien a aussi été consulté. Le Parti communiste ukrainien est plus partagé quant à l’idée de créer un Parti communiste de la DNR – et je comprends pourquoi. Ils sont sous le feu, au cœur de la tyrannie nazie, et pour se défendre contre cela, ils ne peuvent utiliser que les mots. Alors que nous ici avons encore d’autres méthodes de défense. Nous allons établir une coopération avec d’autres organisations. Avec des représentants de l’organisation « Borotba » on peut construire un dialogue. J’en connais même plusieurs qui sont prêts à rejoindre le Parti communiste de la DNR. Ensuite, je pense que notre parti peut être transformé en Parti communiste de la CEI, de l’Union des Républiques indépendantes, mais ce n’est encore qu’un projet.

Sources :
http://kprf.ru/international/ussr/135353.html
8 octobre 2014
histoireetsociete - 9 octobre 2014


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>