COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > Ivachov : « Avec la nouvelle doctrine militaire, nous ne nous ferons pas (...)

Russie

Ivachov : « Avec la nouvelle doctrine militaire, nous ne nous ferons pas replier ».

samedi 3 janvier 2015, par Comité Valmy


Ivachov : « Avec la nouvelle doctrine militaire, nous ne nous ferons pas replier ».

Court extrait d’un entretien récent accordé par le général Leonid Grigorievich Ivachov dans lequel celui-ci évalue la pertinence de la nouvelle doctrine militaire russe. Le général Ivachov a été admis à la retraite en 2001. Il élabore en permanence des analyses géopolitiques et militaires, préside l’Académie russe des problèmes géopolitiques et est membre permanent du Club d’Izborsk.

Leonid Grigorievich, comment évaluez-vous la signature du Président russe au bas du document portant la nouvelle doctrine militaire nationale ?

La doctrine militaire adoptée à ‘époque de la présidence de Dimitri Medvedev ne correspondait ni aux intérêts de la sécurité nationale de la Russie, ni à la situation politico-militaire du monde contemporain. C’était déjà clair voici cinq ans. Sa mise en œuvre par la direction du Ministère de la Défense conduisit à ce que notre pays se retrouve pratiquement dépourvu d’une armée capable de repousser une quelconque attaque sérieuse sans avoir recours au potentiel stratégique nucléaire, celui-ci se dégradait d’ailleurs continuellement. Sans aborder bien sûr une quelconque activité de défense des intérêts de la Russie, développée au-delà de nos frontières nationales.

La crise actuelle en Ukraine, a fait passer tous les griefs formulés constamment non seulement par moi-même mais par d’autres experts militaires, de l’abstraction théorique au domaine de la pratique politique. On demandait d’identifier clairement les sources et la natures des menaces possibles ainsi que les instruments et formes de réactions à ces menaces. Je suis pleinement satisfait de ce que quasi toutes les remarques et les propositions de la communautés des experts nationaux furent prises en considération lors de la préparation de la nouvelle rédaction de la doctrine militaire de la Russie.

Je considère que l’on a ainsi effectué un pas important et absolument nécessaire afin de garantir la sécurité de notre pays. Ce pas est d’ailleurs renforcé par des actions concrètes dans toutes les directions : depuis le champs des médias jusqu’à la modernisation du potentiel stratégique de missiles nucléaires , y compris la création et et les essais réussis du lance-missiles lourd « Angara-5 ». Évidemment il reste bien du travail devant nous, mais à mon avis, la direction choisie est globalement correcte, car elle permet qu’en aucune circonstance, et sous aucune pression, nous ne nous fassions « replier ».

Par ailleurs, les réseaux liés aux États-Unis ainsi que leurs alliés menacent d’allumer des conflits régionaux dans le monde entier dans le cadre de la guerre globale. La Russie est l’un des principaux théâtres d’opérations sélectionnés. En aucun cas nous ne pouvons autoriser cela.

L.G.Ivachov
2 janvier 2015

Source : Russie Conservatisme
"...conservatisme ne signifie pas stagnation..." V.V. Poutine 2013 09 04


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>