COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > Pays esclaves : France, Allemagne, Estonie, Lettonie, Pologne, République (...)

Point de vue

Pays esclaves : France, Allemagne, Estonie, Lettonie, Pologne, République tchèque, Ukraine…
Olivier Renault

mercredi 1er avril 2015, par Comité Valmy


Pays esclaves : France, Allemagne, Estonie, Lettonie, Pologne, République tchèque, Ukraine…

Plus que jamais Novorossia reste un dernier pays libre en Europe et nous montre que la résistance est possible. De nouveau des troupes américaines, venant d’une caserne de Vilseck en Allemagne ont défilé en République tchèque ce 29 mars comme des troupes d’occupations sur l’autoroute menant à Ostrava.

Occupation US. De l’Allemagne à l’Estonie en passant par la Lituanie, la Lettonie, la Pologne, les troupes américaines roulent sur les autoroutes de ces pays en conquérants. Le vrai visage de cette Union européenne est là, visage de l’occupation américaine avec ses dollars qui ne laissera rien aux nations qui sont dans le contrat européen et qui s’orientent dans « le vote » du traité de libre-échange transatlantique. Déjà sur les routes de ces pays traversés par les soldats américains les restaurants Mac Donalds gardent leurs portes grande ouverte pour les nourrir. Fini l’identité des nations européennes. Toutes sont devenus des nations esclaves et des territoires commerciaux dénués d’autonomie où la voix du citoyen n’existe plus. Le passage libre des véhicules de guerre américains prouvent la soumission des peuples européens dans le silence à Washington.

Pays libre. Novorossia montre le chemin à suivre pour garder notre identité. En Novorossia malgré la guerre les femmes restent belles et les habitants du Donbass gardent l’espoir de voir de nouveaux jours agréables pendant que les habitants des autres pays occupés par les Etats-Unis sombrent dans le pessimisme, la peur, le doute, la perte de confiance, l’impuissance. La France avec ces élections, qui viennent d’avoir lieu, montrent que l’avenir de ce pays va s’enfoncer dans la détresse. C’est l’objectif de Washington de rendre à rien la France qui fut une grande puissance intellectuelle et militaire. Contrairement aux Français les habitants du Donbass vivent dans la dignité et l’espoir. Avec les rassemblements réguliers des lundi « les promenades du soir » ne cessent de prendre de l’ampleur en Allemagne. La volonté de se battre pour la nation et l’identité de sa culture se trouve seulement actuellement outre-Rhin.

Olivier Renault
30 mars 2015
pour Novorossia Vision


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>