COMITE VALMY

Accueil du site > - DESINFORMATION, MANIPULATION MEDIATIQUE et LIBERTE DE LA (...) > ‘Morano, la fille trisomique cachée de de Gaulle’, la Une de Charlie Hebdo (...)

‘Morano, la fille trisomique cachée de de Gaulle’,
la Une de Charlie Hebdo qui choque

jeudi 8 octobre 2015, par Comité Valmy


‘Morano, la fille trisomique cachée de de Gaulle’,
la Une de Charlie Hebdo qui choque

Indignation. Depuis les attentats de janvier, le journal Charlie Hebdo n’a pas beaucoup fait parler de lui. Bénéficiant d’une grande bienveillance, ses unes n’ont pas été critiquées. Sauf qu’aujourd’hui, nombreux sont ceux qui estiment que le journal dépasse les bornes.

« Morano, la fille trisomique cachée de de Gaulle ». Voilà le titre de la dernière Une de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo. Le journal, qui a voulu revenir sur la polémique soulevée par les propos de Nadine Morano, a été trop loin, estiment de nombreux internautes.

Le journal attaque aussi Anne de Gaulle, la fille chérie du Général

Depuis trois semaines, Nadine Morano est la cible de violentes attaques après avoir repris à son compte une phrase du général de Gaulle, qui décrivait la France comme « un pays de race blanche » aux racines « judéo-chrétiennes ». Le journal en titrant de cette manière, s’en prend non seulement à une élue de la République, mais aussi au Général de Gaulle et à sa fille, Anne, trisomique, qu’il chérissait particulièrement. Il s’en prend enfin, à tous les enfants atteints de la trisomie 21. Une triple méprise donc, qui choque.

« L’esprit du 11 janvier est mort par le fait même de cette caricature sur la trisomie 21. Ils se sont suicidés »

Valérie Pécresse, candidate aux élections régionales en Île-de-France pour les Républicains a condamné fermement la Une : « Je veux dire que je trouve la caricature qu’a fait Charlie Hebdo de Nadine Morano et du Général de Gaulle radicalement, tout simplement, honteuse ».

De son côté, le président de la Fondation Jérôme Lejeune, Jean-Marie Le Méné ne cache pas son incompréhension. Contacté par Valeurs actuelles, il confie, « toutes les réactions sont unanimes pour dénoncer la caricature de Charlie Hebdo. Nadine Morano en ressort d’ailleurs victimisée, plus que discréditée. La comparaison n’est pas pertinente, car les trisomiques sont éliminés sur les fondements d’un préjugé racial. Il est étonnant que Charlie Hebdo prenne des victimes de racisme pour critiquer Madame Morano. Ça n’a aucun sens. Les trisomiques 21 sont aujourd’hui le symbole de monstruosité absolue. Un monstre, c’est celui qu’on montre du doigt pour s’en distancier. Charlie Hebdo considère de cette manière que Nadine Morano ne devrait pas exister comme les trisomiques ne devraient pas exister. Charlie Hebdo passe du statut de victime, à celui d’agresseur. C’est incompréhensible. Je n’ai pas vu un commentaire positif de soutien à la caricature du journal. L’esprit du 11 janvier est mort par le fait même de cette caricature sur la trisomie 21. Ils se sont suicidés ».

8 octobre 2015



***

Nous ne sommes pas Charlie


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>