COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > La Turquie menace de se venger d’"Israël" s’il arraisonne ses navires

Source : Al Manar TV

La Turquie menace de se venger d’"Israël" s’il arraisonne ses navires

mercredi 26 mai 2010, par Comité Valmy


26/05/2010

Des sources de renseignements israéliennes ont révélé que la Turquie a envoyé, ce mardi, un message au gouvernement israélien selon lequel, Ankara se vengera d’"Israël" si la marine de l’occupation arraisonne ou interdit à la flotte de la liberté d’entrer à Gaza, le 27 mai, pour briser le blocus imposé contre cette enclave depuis près de 4 ans.

Selon le site israélien Debka, ce message est considéré comme le dernier avertissement contre "Israël" qui a qualifié de "provocation" la mission de cette flottille.

Le site poursuit, que le premier ministre turque, Recep Tayeb Erdogan, a préparé un plan d’action qui consiste à transporter par hélicoptère les activistes vers Gaza, au cas où les commandos israéliens interceptent la flotte de la liberté. Selon la même source, la marine israélienne n’osera pas agresser l’hélicoptère et le contraindre à atterrir pour ne pas attirer l’attention de l’opinion public internationale.

Entre-temps, le porte-parole du mouvement du Hamas, Sami Abou Zouhri, a affirmé être sûr que la flotte de la liberté arrivera à la Bande de Gaza, qualifiant les menaces sionistes contre ces bateaux de "terrorisme d’Etat".

Le porte-parole du Hamas a en outre appelé à la protection des activistes vu qu’ils ont un but humain et veulent briser le blocus illégal d’"Israël" contre Gaza.

Une vingtaine de pays participent à la Flotte de la liberté, dont la Turquie, l’Irlande, l’Italie, l’Allemagne, l’Indonésie, l’Algérie, la Mauritanie et autres.

La flotte compte transporter 10.000 tonnes de matériel médical, équipement hospitalier et matériaux de construction à Gaza, ainsi que 750 militants européens et arabes.

Rappelons qu’au cours des trois derniers mois, "Israël" a resserré davantage l’étau contre la bande de Gaza, en interdisant l’entrée du carburant qui permet de faire fonctionner la centrale électrique. Seul un petit nombre de camions peuvent y avoir accès pour empêcher la population de mourir de faim. L’Egypte a, de son côté, interdit aux Gazaouis d’y introduire les produits de première nécessité via les tunnels.

2 Messages de forum

  • Je trouve ça horrible ce qui se passe à GAZA.

    L’état d’Israël devrait avoir honte de leur comportement. Après ce qu’ils ont subi pendant la seconde guerre mondiale, ils reproduisent le schéma mais à l’inverse envers les palestiniens.

    Honte à ISRAEL. Honte aux hommes politiques et militaires.

  • Ni Persécution-Ni Impunité

    Depuis cette annonce, on sait ce qui s’est passé ! Un gros problème concernant l’Etat juif est le cercle vicieux suivant : persécution => culpabilité => impunité => exaspération => persécution.

    Ce cercle vicieux est évidemment régulièrement alimenté et envenimé par les politiciens, alors qu’il faudrait au contraire trouver un moyen d’en sortir, un juste milieu qui ne soit ni persécution ni impunité, pour n’engendrer ni culpabilité ni exaspération.

    C’est à dire finalement un simple respect du droit international et des conventions de guerre, mais imposé effectivement (entre autres via l’ONU).

    C’est au fond comme avec des enfants, des adolescents ou des délinquants : il faudrait une attitude bienveillante mais ferme. On en est loin !


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>