COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > Chasseur syrien abattu par la Coalition : Damas met en garde contre les (...)

Chasseur syrien abattu par la Coalition : Damas met en garde contre les répercussions de cette agression
french.alahednews

mercredi 21 juin 2017, par Comité Valmy


Chasseur syrien abattu par la Coalition : Damas met en garde contre les répercussions de cette agression

Chasseur syrien abattu par l’aviation américaine, affrontements inédits entre les troupes gouvernementales et aux Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par les Etats-Unis, tir de missiles iraniens sur Deir Ezzor : les tensions sont montées d’un cran dans le conflit syrien en l’espace de quelques heures.

Chasseur syrien abattu par la Coalition : Damas met en garde contre les répercussions de cette agression

L’avion syrien a été abattu dimanche 18 juin par la coalition internationale dirigée par Washington dans la province de Raqqa (nord), où des affrontements inédits ont opposé l’armée syrienne aux FDS.

Le Commandement général de l’armée et des forces armées syriennes a affirmé que les avions de combat de la soi-disant « Coalition internationale » avaient abattu dans l’après-midi de dimanche l’un des avions de combat syriens au-dessus de la zone de Rassafa dans la banlieue sud de Raqqa alors qu’il exécutait une mission de combat contre le réseau terroriste ‘Daech’ », ajoutant que le pilote de l’avion est porté disparu.

Dans un communiqué, le Commandement a fait noter : « Cette agression flagrante démontre la réalité de la position américaine qui soutient le terrorisme et qui tente d’influer sur la capacité de l’armée arabe syrienne, seule force efficace avec ses alliés qui exerce son droit légitime dans la lutte contre le terrorisme dans toute la Patrie ».

Et le Commandement de poursuivre : « Cette agression confirme l’existence d’une coordination entre les Etats-Unis et le réseau terroriste “Daech” et met à nu les mauvaises intentions des Etats-Unis qui exploitent le terrorisme pour réaliser leurs objectifs visant à faire passer le projet américano-sioniste dans la région ».

Le Commandement, qui a mis en garde contre les répercussions dangereuses de cette agression flagrante sur les efforts pour la lutte contre le terrorisme, a assuré que de telles agressions n’empêcheront pas l’armée arabe syrienne de poursuivre la guerre contre les deux réseaux terroristes de « Daech » et du « Front al-Nosra » et contre les groupes y affiliés et de réinstaurer la paix et la stabilité sur tout le territoire de la République arabe syrienne.

L’incident constitue une escalade, alors que les troupes syriennes se trouvent à la lisière de zones contrôlées par des forces soutenues par les Américains dans le nord et le sud de la Syrie.

Après avoir largement avancé dans le Nord, notamment avec la conquête d’Alep, l’armée syrienne progresse depuis mai dans le Centre et le Sud, et se dirige dorénavant vers l’Est.

Elle a chassé « Daech » de plusieurs zones dans la Badiya (désert) et atteint le 9 juin la frontière irakienne, encerclant quasiment des « rebelles » soutenus par Washington et basés au poste-frontière d’Al-Tanaf. Inquiets, les Etats-Unis ont déployé dans la foulée des batteries de lance-roquettes multiple.

Ces dernières heures, l’armée syrienne avait progressé dans cette région et était arrivée aux portes de Resafa, à une quarantaine de kilomètres au sud-ouest de la ville de Raqqa.

Source : agences et rédaction


Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette