COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > Bachar el-Assad répliquant au Quai d’Orsay : « Celui qui soutient le (...)

Bachar el-Assad répliquant au Quai d’Orsay : « Celui qui soutient le terrorisme n’a pas le droit de parler de paix » - Afrique Asie

jeudi 21 décembre 2017, par Comité Valmy


Voir en ligne : Syrie : les fanfaronnades et les contre-vérités de Fabius, Suivi de « sur le terrain, ils [Al Nosra] font du bon boulot ».

Bachar el-Assad répliquant au Quai d’Orsay : « Celui qui soutient le terrorisme n’a pas le droit de parler de paix »

Après l’échec de la huitième cession des négociations inter-syriennes à Genève et la charge du gouvernement français accusant la Syrie d’en être responsable, le président syrien Bachar el-Assad a estimé que la France n’était pas à même de parler de paix et n’avait « pas le droit de s’ingérer dans les affaires syriennes » et ses mains « sont trempées dans le sang syrien »

Répondant à une journaliste qui lui demandait de réagir aux dernières déclarations du président français et du Quai d’Orsay lui faisant porter la responsabilité de l’échec du huitième round des négociations de Genève, le président syrien a répondu clairement et vertement à ces allégations : « Quant à la France, il est de notoriété qu’elle a été en tête des pays qui ont appuyé les terroristes en Syrie. Ses mains sont trempées dans le sang syrien. Elle n’a pas le droit de jouer le rôle de critique lors des conférences prétendument organisées au nom de la paix. Celui qui a soutenu le terrorisme, n’a pas le droit de discuter de la paix. Leurs déclarations n’ont aucune importance pour nous.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>