COMITE VALMY

Accueil du site > > "Les Syriens détermineront eux-mêmes le sort de la Syrie" (Mouallem)

"Les Syriens détermineront eux-mêmes le sort de la Syrie" (Mouallem)

mercredi 30 octobre 2013

IRIB- « Participer à la Conférence de Genève-2 est le droit du peuple syrien ; il revient aux Syriens, et à eux seuls, de déterminer l’avenir politique de leur pays et de son président », a déclaré le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Mouallem.

Mardi, lors d’une rencontre, à Damas, avec l’émissaire de l’ONU pour la Syrie, Lakhdar Brahimi, le Chef de la diplomatie syrienne, Walid Mouallem, a ajouté que les ingérences étrangères, dans les affaires syriennes, sont inadmissibles. A Genève, les négociations seront syro-syriennes – le gouvernement et l’opposition.

« La Syrie n’admettra aucun communiqué qui serait similaire à celui de Londres, car de tels communiqués ne viennent pas du peuple. Ces communiqués trahissent plutôt l’hostilité envers le peuple syrien, étant donné que les négociations syro-syriennes ne sont mêmes pas commencées », a fait remarquer Mouallem. L’émissaire de l’ONU pour la Syrie, Lakhdar Brahimi, a, pour sa part, donné un compte rendu de sa tournée régionale et de la préparation de Genève-2 ; il a également démenti les nouvelles divulguées par les médias qui l’avaient cité.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette