COMITE VALMY

Accueil du site > > Le ministre syrien de l’Information critique Lakhdar Brahimi (...)

Le ministre syrien de l’Information critique Lakhdar Brahimi
IRIB

samedi 2 novembre 2013

IRIB- Le ministre syrien de l’Information, Omran al-Zohbi, a vivement critiqué vendredi l’émissaire spécial de l’ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, Lakhdar Brahimi, pour avoir traité sur le même pied le gouvernement syrien et les rebelles.

M. Al-Zohbi a lancé des critiques à l’encontre de M. Brahimi, après que celui-ci a annoncé qu’"il y a des pratiques inacceptables entreprises par le gouvernement et l’opposition armée" lors d’une conférence de presse donnée vendredi à Damas. Le ministre a affirmé que "M. Brahimi doit être un représentant impartial et un médiateur honorable, plutôt que de formuler des réflexions au-delà de ses compétences". Il a également souligné que "M. Brahimi n’a pas le courage d’évoquer les choses par leurs noms, telles qu’Al-Qaïda et le Front Al-Nosra", qui se battent contre le gouvernement en Syrie. Le ministre syrien de l’Information a pointé du doigt la Turquie, l’Arabie saoudite, le Qatar et nombre de pays occidentaux comme étant responsables de ce qui se passe en Syrie. « Le fait que Lakhdar Brahimi met dos à dos le gouvernement syrien et les rebelles, prouve qu’il n’a pas une juste conception de la situation en cours en Syrie et qu’il ne distingue pas l’armée, qui défend le pays conformément à la Constitution, des rebelles, qui se battent contre le gouvernement.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>