COMITE VALMY

Accueil du site > > Ukraine : libération du journaliste britannique Graham Phillips RIA (...)

Ukraine : libération du journaliste britannique Graham Phillips
RIA Novosti

jeudi 22 mai 2014

MOSCOU, 22 mai - RIA Novosti

Le journaliste britannique de la chaîne de télévision russe RT Graham Phillips, arrêté mardi dernier en Ukraine, a été libéré, a annoncé jeudi la chaîne citant le compte Twitter du journaliste.

"Graham Phillips a écrit sur son Twitter qu’il avait été remis en liberté, sain et sauf", indique la chaîne.

L’agence ukrainienne UNN, se référant au Service de sécurité d’Ukraine (SBU), a auparavant rapporté que l’intéressé avait été interpellé par la Garde nationale en tournage sans autorisation à proximité d’un poste de contrôle dans la ville de Marioupol de la région de Donetsk (est) pour être remis au consulat britannique en Ukraine.

Le journaliste avait lui-même antérieurement déclaré sur Twitter que sa tête avait été mise à prix 10.000 dollars par les forces pro-Kiev.

Ces derniers temps, plusieurs journalistes ont arrêtés en Ukraine. La Garde nationale a notamment arrêté à la mi-mai les journalistes de la chaîne LifeNews, Oleg Sidiakine et Marat Saïtchenko, près de Kramatorsk, dans l’est du pays. Les journalistes couvraient les combats opposant l’armée régulière aux combattants des forces d’autodéfense populaire qui refusent de reconnaître les nouvelles autorités pro-européennes.

Les autorités ukrainiennes ont par la suite accusé les journalistes russes de terrorisme. Moscou a demandé à Kiev de relâcher les journalistes et exhorté l’OSCE à œuvrer pour obtenir leur libération.

L’ambassade de Russie à Kiev déplore les persécutions régulières des journalistes russes en Ukraine, les qualifiant d’"attaques contre la liberté d’expression".


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>