COMITE VALMY

Accueil du site > - ANALYSES MARXISTES, documents et apports communistes > CONFLIT A EURO CARGO RAIL 70% de Grévistes

CONFLIT A EURO CARGO RAIL 70% de Grévistes

jeudi 24 septembre 2009

CGT Fédération des cheminots - Communiqué de presse

Euro Cargo Rail, filiale française de la DB, est une des nouvelles entreprises ferroviaires privées qui a été créée suite à l’ouverture du fret à la concurrence, le 31 mars 2006, sur le Réseau Ferré National. Elle est devenue au fil des années la principale entreprise privée dans l’activité du fret ferroviaire.

Si Euro Cargo Rail a vu croître son activité les premières années, c’est grâce en partie à l’abandon volontaire de trafics de la SNCF ce qui a favorisé l’installation et le développement de la concurrence intra modale mais n’a pas contribué au rééquilibrage des modes de transports.

Force est de constater, et que contrairement à ce que disent les chantres de la concurrence libre et non faussée, l’arrivée de la concurrence sur nos rails n’a pas permis de développer la part modale du ferroviaire et donc confirmé son inefficacité en matière de report modal audelà de ses conséquences sur le terrain social.

De plus, face à l’écrasement des prix par les transporteurs routiers qui pénalise le fret ferroviaire, ces entreprises n’hésitent pas à peser sur les coûts, notamment la sécurité de l’exploitation ferroviaire en utilisant des conducteurs 17 heures d’affilée en tête de train. Alors que l’accord de branche dans le fret ferroviaire sur la réglementation de travail, fixe la durée maximale journalière du travail à 10 heures maximum, heures supplémentaires comprises.

C’est dans un contexte de restructuration dans le secteur ferroviaire (cession de Veolia Transport) et pendant la période estivale que la direction d’Euro Cargo Rail a décidé de négocier l’accord d’entreprise en toute hâte. Elle a modifiée unilatéralement et brutalement les règles du jeu des négociations engagées, dans le seul but de ne pas répondre aux revendications légitimes des cheminots.

Elle affiche clairement sa recherche de flexibilité et de déréglementation dans l’organisation du temps de travail au détriment des salariés et de la sécurité pour augmenter ses profits ! !

Face au diktat de la direction de vouloir réécrire l’accord de branche relatif à l’organisation et l’aménagement du temps de travail dans le fret ferroviaire, les organisations syndicales CGT, CFDT‐FGAAC ont déposé un préavis de grève nationale reconductible à compter du 23 septembre 2009 à 0 H 00.

La Fédération CGT des Cheminots soutient les cheminots d’Euro Cargo Rail dans leur juste combat pour défendre leurs conditions de travail, condition sine qua non pour maintenir un haut niveau de sécurité pour les personnels et les circulations.

La CGT ne cautionnera aucune atteinte au droit de grève et exigera que l’accord de branche relatif à l’organisation et à l’aménagement du temps de travail dans le fret ferroviaire soit le socle minima pour négocier un accord d’entreprise.

Après les mobilisations d’une ampleur exceptionnelle au cours du 1er semestre 2009, la Fédération CGT des Cheminots, appelle tous les cheminots à agir, pour faire du 07 octobre 2009, une journée nationale interprofessionnelle de mobilisations dans le cadre de la journée mondiale pour le travail décent.

Montreuil, le 24 septembre 2009.

com@cheminotcgt.fr


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette