COMITE VALMY

Accueil du site > - ANALYSES MARXISTES, documents et apports communistes > Presse : Plus jamais ça ! André Bellon

Presse : Plus jamais ça ! André Bellon

samedi 9 janvier 2010

Jeudi 07 Janvier 2010

On se souvient des lamentations des journalistes qui s’étaient fait manipuler lors de l’affaire des faux charniers roumains de Timisoara en décembre 1989. Sur le moment, la presse unanime s’exclama « plus jamais ça ! ».

On fit alors des colloques sur la déontologie du métier de journaliste, on reparla de la charte des devoirs de la profession de 1918. Bref, ce fut une communion dans la repentance.

Est-il vrai que les choses ne sont plus les mêmes aujourd’hui ? Il y a quelques jours, France2, emportée par son enthousiasme à défendre la démocratie en Iran, a montré, comme on le sait, des images de répression des manifestations dans ce pays. On a, cela étant, assez vite découvert que les photos étaient en fait celles de la répression au Honduras, pays qui ne semble pas passionner la rédaction de la chaîne. La différence avec 1989 est donc réelle, mais pas où on pourrait le croire. C’est tout simplement que cet évènement ne donne pas lieu aux mêmes indignations qu’alors. Et puis, en 1989, les journalistes étaient manipulés ; aujourd’hui, ils s’intoxiquent eux-mêmes.

Il est vrai que les émotions de 1989 n’avaient débouché sur aucune mesure contraignante ou réforme de fond quant à la formation des journalistes et aux conditions d’exercice de leur métier.

Est-ce une justification ? La légèreté et l’incompétence –pour ne pas dire plus- des journalistes serait-elle devenue une banalité. Quant à la République et aux règles démocratiques, qui s’en soucie encore ?

A.B.

Source : http://www.le-groupe-republique.fr/index.php

3 Messages de forum

  • Presse : Plus jamais ça ! André Bellon

    9 janvier 2010 16:30, par MARAT EL MOKRANI

    Les Medias surtout dans l’audiovisuel, sont au dessous de tout. Cela est surement du au tri qui se fait quand on les recrute ,alors que cela devrait étre la voix de la France.De plus en democratie il faudrait informer honnetement les citoyens et pour cela il devrait y avoir une diversité d’opinions ce qui n’est pas le cas aujourd’hui, loin s’en faut,reste internet(que les journalistes aux ordres n’aiment pas).

    Vive LA REPUBLIQUE VIVENT LA FRANCE ET L’ALGERIE

  • Presse : Plus jamais ça ! André Bellon

    12 janvier 2010 09:32, par Tanquiou

    Il faut dire que les journalistes réels, ceux qui tentent d’appliquer des règles déontologiques, c’est-à-dire "distance critique", "sources", "données de fond d’un problème", sont menacés, ou licenciés par les groupes financiers et leurs hommes de main, à qui la République laisse les clés des structures de Presse.

    C’est une réforme de fond de la Presse qu’il faut envisager quand on voit la soumission absolument totale et indigne des journaux, comme des radios et télés, dont les "infos" répètent en boucle le nom du résident de l’Elysée et des "réformes" du gouvernement sans donner aucune vision adverse, si ce n’est celle des gérontes du PS.

    La Presse, les médias, doivent être impérativement arrachés aux mains des officines financières, des structures de profits, de tous les vautours tels Bouygues et C°.

  • Presse : Plus jamais ça ! André Bellon

    14 janvier 2010 11:40, par BAERTJC
    Le mensonge a toujours servi les intérêts obscurs. Par médias interposés les pouvoirs manipulateurs essaient facilement de convertir les foules de sinistrés intellectuels précocement sortis de nos systèmes éducatifs défaillants pour les orienter "dans la bonne direction" : la leur, mais certainement pas vers celle de la vérité. Souvenez-vous de Monsieur Collin Powel devant le Conseil de Sécurité de l’ONU, souvenez-vous des bulletins de santé de feu François Mitterand.Ces mensonges ne sont hélas pas nouveau et le raccourcissement des temps et des distances ainsi que la multiplication des sources d’information donnent aux manipulateurs d’opinion tout loisir d’exister encore et d’avantage. Aux citoyens d’être vigilants et de ne pas prendre des vessies pour des lanternes,même si les images paraissent plus vrai que nature et que les paroles sont belles parce que dites par un monsieur que l’on voit souvent à la"téloche" ou dont on voit la "bouille" à la une de tous les canards.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>