COMITE VALMY

Accueil du site > UNION DU PEUPLE DE FRANCE - Arc Républicain de Progrès > La confiance en Sarkozy au plus bas depuis son élection

La confiance en Sarkozy au plus bas depuis son élection

mercredi 3 février 2010

Source : B.F (lefigaro.fr) avec AFP 03/02/2010

La part des défiants a augmenté de 63 à 65%.

Le chef de l’Etat voit sa cote reculer d’un point en un mois pour atteindre 31% tandis que François Fillon en gagne 2 à 39%, dans le baromètre TNS Sofres Logica à paraître samedi dans le Figaro magazine.

Les Français n’ont jamais fait si peu confiance à Nicolas Sarkozy depuis le début de son mandat. D’après le baromètre TNS Sofres Logica, à paraître ce samedi dans le Figaro magazine (voir le PDF), le président de la République inspire confiance à 31% des personnes interrogées, soit une baisse d’un point par rapport à janvier 2010. Dans le même temps, la part des défiants a augmenté de 63 à 65%.

La cote de confiance en Nicolas Sarkozy n’était jusqu’alors jamais descendue sous les 32%, atteints à trois reprises, en mai 2008, mai 2009 et en janvier 2010. Le chef de l’Etat a notamment perdu du terrain auprès des Français les plus modestes (-8 points), des chômeurs (-4) et des retraités (-2). Il a en revanche progressé chez les catégories moyennes supérieures (+5). Le sondage a été réalisé après l’émission spéciale de TF1 dont le chef de l’Etat était l’invité, et qui avait rassemblé 8,6 millions des spectateurs fin janvier.

Le président Mitterand était lui aussi descendu jusqu’à 31% de confiance, en 1991 et 1993. Jacques Chirac, lui, avait même atteint 16% d’opinions favorables en 2006, avant de remonter jusqu’à 30%, à la fin de son mandat, en 2007.

Dans le baromètre de février, le premier ministre, pour sa part, a vu sa cote de confiance augmenter de 37% à 39% et celle de défiance baisser d’un point, à 55%. François Fillon a notamment gagné dix points chez les 18 à 24 ans, neuf points auprès des plus de 65 ans, mais en a perdu autant chez les cadres.

Ce sondage a été réalisé du 29 janvier au 1er février (l’émission du président sur TF1 s’est déroulée le 25 janvier) auprès de 1.000 personnes de 18 ans et plus, interrogées en face à face à leur domicile (méthode des quotas).


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>