COMITE VALMY

Accueil du site > UNION DU PEUPLE DE FRANCE - Arc Républicain de Progrès > Le communiste Dominique Bucchini élu président de l’Assemblée de (...)

Le communiste Dominique Bucchini élu président de l’Assemblée de Corse

jeudi 25 mars 2010

A l’issue des élections régionales des 14 et 21 mars, il ne régnait de doute que sur la présidence d’un seul des hémicycles régionaux, celui de l’Assemblée de Corse. Le 25 mars, le candidat de la gauche, le communiste Dominique Bucchini, a été élu.

La veille de l’élection de présidents des conseils régionaux du « continent », l’Assemblée de Corse devait se réunir pour élire celui qui serait à sa tête jusqu’en 2014. Un changement de direction dû à la victoire de la gauche le 21 mars, combiné à de bons résultats des nationalistes.

La succession de l’UMP Camille de Rocca Serra s’annonçait complexe avec une assemblée composée de 24 élus de la liste d’union PRG-Front de gauche-PS-DVG, de 12 UMP, de 11 nationalistes « modérés » de Femu a Corsica et des quatre de Corsica Libera.

Après une journée de négociation n’ayant rien donnée la veille, chacune des listes avait désigné son candidat à l’ouverture de la séance : le sortant pour l’UMP, Dominique Bucchini pour la gauche, Gilles Simeoni pour Femu a Corsica et Josepha Giacometti pour Corsica Libera.

Dominique Bucchini l’a finalement emporté grâce au retrait de Josepha Giacometti au troisième tours, qui a appelé a voter Gilles Simeoni. Chaque élu a ensuite voté pour son camp, et le candidat de gauche l’a donc emporté avec 24 voix, contre 15 à celui de Femu a Corsica et 12 à Camille de Rocca Serra.

La séance s’est ensuite prolongée avec l’élection de la commission permanente, des vice-présidents et du conseil exécutif.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>