COMITE VALMY

Accueil du site > UNION DU PEUPLE DE FRANCE - Arc Républicain de Progrès > De Gaulle et la République

De Gaulle et la République

jeudi 3 juin 2010

Source : Alterinfo.net

En ce temps là, c’était dans les années cinquante, Pierre de Boisdeffre, dans ses Mémoires, Contre le vent majeur (Paris, 1944) rapporte qu’André Malraux « aurait un jour demandé au général de Gaulle pourquoi celui-ci venait de Colombey en voiture, alors qu’il aurait été si simple de prendre l’hélicoptère ou l’avion ? »

« Vous me voyez payer cet engin avec ma solde ? » avait répondu de Gaulle. « Mais vous ne manquez pas d’amis qui seraient heureux de vous aider » avait suggéré Malraux. Et de Gaulle de répondre avec vivacité : « Sachez, Malraux, que personne, vous m’entendez, personne, n’oserait faire une proposition de ce genre au général de Gaulle. » Et, conclut Pierre de Boisdeffre, « André se l’était tenu pour dit ».

par Claude Leclercq, agrégé des faculté de droit et professeur à l’université de Paris XII.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>