COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > L’Iran doit réduire ses importations pour déjouer les sanctions

L’Iran doit réduire ses importations pour déjouer les sanctions

lundi 9 août 2010

Al Manar - 09/08/2010

L’ Iran doit réduire ses importations pour déjouer les sanctions décidées par les Etats-Unis et les pays de l’Union européenne, c’est ce qu’a affirmé, dimanche, lors d’une conférence de presse, le chef de la Banque centrale iranienne Mahmoud Bahmani.

"Il faut réduire les importations et ne pas permettre l’entrée de n’importe quel produit (...) Il faut autoriser seulement les importations de produits nécessaires", a précisé M. Bahmani. "C’est avantageux pour le pays car cela empêchera la sortie de devises", a-t-il ajouté.

Il a ajouté qu’une telle politique allait permettre de "développer l’industrie locale".

"Ils disent par exemple qu’ils vont prendre des sanctions pour empêcher les importations d’essence. Il faut dans ce cas en réduire la consommation. La baisse de la consommation des produits d’importation signifie lutter contre les sanctions", a-t-il poursuivi.

L’Iran a importé au cours de la dernière année iranienne (mars 2009 - mars 2010) plus de 55 milliards de dollars de produits, selon les chiffres du ministère de l’Economie.

A la suite de la résolution adoptée le 9 juin par le Conseil de sécurité imposant de nouvelles sanctions contre l’Iran à cause de son programme nucléaire, les Etats-Unis et l’Union européenne ont décidé des sanctions unilatérales qui visent directement le secteur de l’énergie (pétrole, gaz et pétrochimie, etc), le secteur bancaire et le commerce extérieur à travers les transports maritime et aérien.

Pour sa part, le président Mahmoud Ahmadinejad a également déclaré qu’"il fallait utiliser les sanctions pour renforcer la production nationale", selon l’agence Isna.

"L’économie iranienne est une économie de 900 milliards de dollars et les échanges avec l’Europe représentent seulement 24 milliards. Avec ces sanctions, il n’y aura aucun effet (...) Ces sanctions vont renforcer et développer l’économie du pays", a-t-il ajouté.

Répondre à cette brève


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>