COMITE VALMY

Accueil du site > - GEOPOLITIQUE > Soros qualifie la Chine de "grand vainqueur" de la crise financière (...)

Soros qualifie la Chine de "grand vainqueur" de la crise financière mondiale

mercredi 1er avril 2009

LONDRES, 31 mars (Xinhua) — La Chine se tient comme un "grand vainqueur", sortant renforcé de la crise financière qui a touché presque tout le monde, a dit mardi le milliardaire américain d’origine hondroise, George Soros.

S’exprimant lors d’un séminaire organisé par l’Ecole d’économie de Londres avant le sommet du G20, M. Soros a dit que la Chine a des moyens de stimuler son économie et de maintenir la croissance.

Il a noté que la Chine a été "durement touchée comme le reste du monde", d’une certaine façon "même pire que certains pays", car il est tellement dépendante des exportations.

Pourtant, M. Soros a indiqué que la Chine dispose d’un système "qui est plus adapté à ces conditions extraordinaires", a dit et que le gouvernement a plus de contrôle sur les banques.

Le milliardaire a hautement apprécié le paquet de stimulation introduit par le gouvernement chinois, qui a conduit à une grande augmentation des prêts de banques et à un redressement du marché boursier.

LONDRES, 31 mars (Xinhua) — La Chine se tient comme un "grand vainqueur", sortant renforcé de la crise financière qui a touché presque tout le monde, a dit mardi le milliardaire américain d’origine hondroise, George Soros.

S’exprimant lors d’un séminaire organisé par l’Ecole d’économie de Londres avant le sommet du G20, M. Soros a dit que la Chine a des moyens de stimuler son économie et de maintenir la croissance.

Il a noté que la Chine a été "durement touchée comme le reste du monde", d’une certaine façon "même pire que certains pays", car il est tellement dépendante des exportations.

Pourtant, M. Soros a indiqué que la Chine dispose d’un système "qui est plus adapté à ces conditions extraordinaires", a dit et que le gouvernement a plus de contrôle sur les banques.

Le milliardaire a hautement apprécié le paquet de stimulation introduit par le gouvernement chinois, qui a conduit à une grande augmentation des prêts de banques et à un redressement du marché boursier.

"La Chine pourra sortir de la récession plus rapidement que le reste du monde", a-t-il prévenu.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>