COMITE VALMY

Accueil du site > - L’UNION de la RESISTANCE, le CNR, son programme, NOS REFERENCES. > Yediot Aharonot : "Saed Hariri est au bord de la dépression"

Yediot Aharonot : "Saed Hariri est au bord de la dépression"

mercredi 10 novembre 2010

Source : Al-ManarTV -10 novembre 2010

Le journal israélien, Yediot Aharonot, a rapporté dans son édition du mardi que "le chef du gouvernement libanais, Saed Hariri, est au bord de la dépression" du fait des pressions américaines et européennes qu’il subit pour permettre la publication de la décision du TSL (Tribunal spécial pour le Liban), au sujet de l’assassinat de son père, Rafic Hariri.

Selon le journal israélien, des proches du premier ministre libanais ont envoyé tout dernièrement des avertissements à la Maison blanche, aux dirigeants français, et au palais royal saoudien, selon lesquels Saed Hariri est au bord de la dépression du fait des pressions exercées sur lui.

"Hariri pourrait s’orienter vers le travail secret ou quitter le Liban du fait des menaces pesant sur sa vie", a encore prétendu le journal israélien.

Yediot Aharonot a ajouté que "les Etats-Unis et la France exercent des pressions intenses sur Saed Hariri et le presse de publier les résultats de l’enquête. Alors que l’Arabie Saoudite s’est ralliée aux pressions irano-syriennes pour l’en dissuader, étant donné que la décision du TSL est une conspiration visant à détruire le Liban".

"Saed Hariri est sujet à d’autres pressions de la part de sa famille, notamment la veuve de son père, Nazek Hariri, qui exige d’aller jusqu’au bout" pour dévoiler l’identité de tous ceux qui ont participé au meurtre, précise le quotidien israélien.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>