COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > LES GROS SABOTS DE L’IMPERIALISME

LES GROS SABOTS DE L’IMPERIALISME

samedi 16 août 2008

Comaguer n° 24

Il faut avoir un culot monstre et pratiquer le mensonge comme une seconde nature pour oser dire que la Russie a agressé la Géorgie alors que, outre le contexte de droit international rappelé dans notre bulletin 197 :

1 – Condoleeza Rice est venue à Tbilissi début Juillet pour mettre au point le coup du 8 Août et rencontrer très officiellement la marionnette ossète, DIMITRI SANAKOJEW, chef du « gouvernement ossète en exil » fabriqué par SAAKASHVILI, qui aurait dû être installé à TSHKINVALI après l’éviction manu militari, voire la liquidation physique, de l’actuel gouvernement de l’Ossétie du Sud.

2 – que le 7 Août, ont pris fin sur le territoire géorgien des manœuvres militaires communes USA-GEORGIE auxquelles ont participé, outre les instructeurs militaires US à demeure en Géorgie, 1000 hommes venus de la base US de VICENZA en Italie et de la base US de KAISERSLAUTERN (RFA) et provenant du 3° bataillon du 25° régiment de Marines de l’Ohio et du 1° bataillon du 121° régiment d’infanterie de la Garde Nationale de l’Etat US de Géorgie (ne pas confondre !). Comble d’ironie, les troupes US étaient basées à VAZIANI, ancienne base militaire russe évacuée conformément aux engagements pris par Moscou et où se trouvent toujours les 170 « instructeurs » US.

L’armée géorgienne était donc fin prête et il ne restait plus à SAAKASHVILI qu’à appuyer sur le bouton une fois que les soldats US seraient partis.

Comme dans le système du mensonge impérialiste, la manipulation langagière occupe une place importante, ces manœuvres avaient été baptisées par l’armée US « Immediate response » ce qui veut dire « Réplique immédiate ». On préparait ainsi l’opinion, les journalistes et les innocents à croire que c’était la Géorgie qui allait devoir répliquer alors que c’est la Russie qui l’a fait !

3 – que SAAKASHVILI est intervenu à la télévision géorgienne le 7 Aout au soir pour dire qu’il avait décidé d’arrêter les escarmouches contre l’Ossétie du Sud qui n’avaient pas cessé depuis des mois, fourberie suprême de cet avocat d’affaires formé aux Etats-Unis avec une bourse du Département d’Etat (en application du FREEDOM SUPPORT ACT ce qui laisse à penser qu’il est un agent étasunien depuis cette période 1994-1995 où il a obtenu ses diplômes dans les universités COLUMBIA et GEORGE WASHINGTON)

4 – que devant la tournure militaire imprévue des évènements, l’armée Us a rapatrié au plus vite par avion les 2000 soldats géorgiens combattant en Irak confirmant ainsi que l’entrainement militaire de l’armée géorgienne se faisait pour la partie théorique en Géorgie et pour la partie pratique en Irak sur cible irakienne vivante et apportant la preuve que sa plus grande crainte était que des soldats US meurent dans un affrontement direct avec l’armée russe. Dans ce cas le discours imprécateur visant le grand (Russie) qui attaque le petit (Géorgie) serait devenu impraticable.

LA FOURBERIE DE L’IMPERIALISME N’A PAS DE BORNES !


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>